My Photo

December 2017

Mon Tue Wed Thu Fri Sat Sun
        1 2 3
4 5 6 7 8 9 10
11 12 13 14 15 16 17
18 19 20 21 22 23 24
25 26 27 28 29 30 31

Categories

Blog powered by Typepad

Google

« Gillette : 2, 3, 5...C'est le Fusion, et ça Rapporte ! | Main | Google : Prudence ! »

September 20, 2005

Comments

Michel

Merci pour ton post qui allie l'intelligence de la reflexion et l'emotion de la communion entre les hommes.

Marc.

Lettre ouverte à mon mari.

Lorsque je t'ai rencontré, j'ai su que je pouvais sans réserve engager ma vie à tes côtés. J'ai eu raison : ton honnêteté, ta loyauté, ta fidélité et le respect que tu portes à chacun sont des valeurs qui n'ont jamais faillis.

Tu es un être exceptionnel par ton courage, ta persévérance et ton enthousiasme face à la vie.

En te lisant aujourd'hui (ton blog est pour moi un bon moyen de suivre ta remarquable progression dans ton univers de travail), je découvre une nouvelle fois que tu es un mari formidable.

Tu es un homme qui, au-delà de son pragmatisme quotidien, possède une dimension spirituelle très forte que tu nous (les tiens et moi-même) communiques chaque jour pour que notre vision de la vie soit belle et optimiste sans toutefois ignorer le pire.

Ta femme, aimante et admirative, le témoin principal de ton actuelle existence.

Bravo pour ce post...

Bravo pour ce joli post ! Emouvant et touchant.
Ah si tout les "DE..." étaient comme vous !!
Après le délicieux resto de Tel Aviv, vous êtes mur pour la circoncision... ;-) je plaisante !!!

La noblesse Française c'est avec un petit d et non un D ;=)

Laurent
Ancien noble dont la famille s'est commise avec des roturiers ;=)

Je crois que l'intelligence, la générosité, l'intégrité, etc, sont aussi bien réparties chez les "de" que chez les roturiers, que chez les musulmans, que chez les bouddhistes, que chez les juifs, que chez les protestants, que chez les noirs, que chez les jaunes, etc...

Et, inversement, la bêtise, le cynisme et la méchanceté existent dans tous les groupes, indépendamment de la race ou de la religion !

Michel, J'ai perdu la foi (catholique) à 12 ans, mais je partage tes valeurs.

Don't worry, je l'ai perdue à 10 et retrouvée à 38 ans !

"Pour toutes vos Bar-Mizvah, Michel vous rappelle que vos photos sont à 20c seulement sur Photoways.com"

;)

C'est cool d'arriver à un point où ce sont les autres qui vous font votre pub ! Merci Olivier !

Et pour sa bar-mizvah, j'ai offert au fils de mon ami un crédit de 100€ sur le compte Photoways que son père lui a ouvert !

Bravo michel pour nous avoir fait partager ce moment. je lis chaque jour votre Blog et ne poste jamais de commentaire..mais aujourd'hui je me lance... ;-)
Très émouvant également la lettre ouverte de Mme de Guilhermier! quelle époque... on se parle par commentaire interposé via blog !vive internet ;-) j'espère quand meme que la concilitation "vie de famille / vie professionelle" fait également partie de vos valeurs ...
amicalement

Merci JP (Jean Paul, Jean Pierre ?)

j'essaye de concilier les 2, mais c'est vrai c'est pas toujours simple.

Mais ma femme comprend que le projet Photoways me passionne.

Et on a aussi des projets communs "structurants" pour la famille !

Michel, j'ai lu avec attention ce post bien plus long que les notes habituelles.
Je l'ai ensuite relu en m'attardant sur les mots en gras et me suis rendu compte que souvent ces mots étaient des valeurs en voie de disparition. Pire ce sont souvent des valeurs que l'on porte en soi mais que l'on révèle pas. Ceci par manque de volonté parfois, parfois pour d'autres raisons.
Un jeune catholique est plus intéressé par la fete et les cadeaux associé à sa communion qu'à la raison originelle de son engagement devant Dieu. (ceci est aussi vrai pour les mariages).
Le facteur anxiogène, le poids des responsabilités, la durée de la cérémonie... donnent à la Bar-Mitzvah une bien plus grande dimension à l'engagement religieux et au passage à l'age adulte.

En dehors de toutes ces considérations religieuses, je lis toujours avec beaucoup de plaisir votre blog et il est intéressant de voir comment la personnalité d'un homme peut ressortir dans ses écrits. Bien qu'entrepreneur sur un marché hyper concurrentiel (où les coups bas ne manquent pas), on sent en vous une réelle éthique qui est louable.

La fin de mon commentaire ira à Mme de Guilhermier;
Madame, c'est à la suite de votre commentaire que j'ai décidé d'écrire le mien. En vous lisant ce matin, vous m'avez mis du baume au coeur. Tout d'abord, je trouve votre commentaire d'une très grande originalité. Cette "lettre ouverte" montre parfaitement la révolution que sont les Blogs. En dehors de la déclaration d'amour et d'admiration passionnée tout à fait honorable votre remarque sur la façon de suivre la vie professionnelle de votre mari à travers son blog est particulièrement intéressante et va me faire réfléchir une bonne partie de la journée.
Madame, Félicitations.

Merci pour cet eclairage Michel (au fait c'est jean-philippe ;-) )

je voulais juste dire que Laurent (juste au dessus) avait réussi a trouvé les mots justes (les mots que je cherchais en fait...) concerant la lecture de cet article et la lettre ouverte de madame. Donc, je copie ;-) et je colle !

Merci Laurent,

Je pense que ma femme appréciera ! Elle a tenu spontanément à apporter ce soutien, à un moment où, en effet, un coup plus que bas, ignoble, m'a été porté.

J'en ai pas parlé jusque là, je le ferais en temps utile en le dénonçant publiquement.

Belle preuve d'amour de la part de ta femme...c'est bête mais ça m'a mis la larme à l'oeuil tellement j'ai trouvé ça touchant. Surtout en sachant après avoir lu qu'on t'as fait "un coup plus que bas".

Le soutien de sa femme, c'est magique, tu as de la chance, j'espère trouver une femme qui saura me soutenir comme cela et réciproquement...

aller j'arrête de me dévoiler là ! ;-)

C'set vrai que j'ai de la chance de l'avoir, mais je l'ai bien choisie aussi !! Et ça a pris du temps !!

Tu veux que je fasse un appel pour toi ?

why not ?!
lol !
;-)

Merci cher Laurent,

Je n'ai pas l'habitude de parler publiquement de mes sentiments et de mon ressenti à l'égard de mon mari, et pourtant...

Je n'y connais strictement rien au monde des affaires et j'avais du mal à croire que des coups bas de la nature de ceux auxquels fait face Michel sont possibles, excepté dans les films !

Or, la fiction est bien réalité. Concernant mon mari, et compte tenu des propos mensongers, infondés, diffamatoires et insupportables à lire, il m'est impensable de ne pas réagir et de ne pas lui signifier mon soutien entier et sans faille.

Parce qu'il n'est pas concevable d'utiliser des affirmations graves et ignobles sorties tout droit de l'imaginaire cynique de personnes dont le seul but est de démolir la réputation d'un homme à des fins bassement mercantiles.
D'autant plus, lorsqu'il s'agit d'un homme loyal et juste qui réussit au prix d'un travail colossal.

Merci encore.
Bien cordialement.

michel

ton blog nous a souvent habitué une vision economique de la société.

aujourd'hui je te félicite pour ce post.ma foi est important pour moi.l'essentiel reste pour chacun d'entre nous de transmettre une liberté de pratiquer la religion.

Est-ce le Pierre Scherer que je connais depuis 25 ans mais n'ai pas vu depuis 10 ans ?

Bravo pour ce post Michel, et bravo à vous Madame. J'ai été très touché par votre message d'amour et la façon dont vous vous félicitiez d'avoir choisi votre mari.

Gravir les étapes, construire et faire partager les bénéfices de ses avancées à ceux qui le méritent est une preuve de sagesse et de confiance: avant tout en soi, mais aussi dans les autres, quelles que soient leurs religions ou leurs convictions.

En revanche, quand on ne peut se mesurer à quelqu'un avec franchise, honnêteté et loyauté, alors l'envie, la jalousie, et même parfois la lâcheté peuvent vite prendre le pas...

Vouloir détruire par le mensonge et la calomnie ceux qui entreprennent, à défaut de faire ce qu'il faut pour s'imposer loyalement - est la preuve d'une bassesse inqualifiable.

Michel se donne totalement pour faire progresser sa société ce qui ne l'empêche pas de pouvoir se regarder dans la glace le matin.

A titre beaucoup plus modeste, je veux ici témoigner que si je suis chez Photoways c'est autant pour la société que pour l'homme qui l'anime.

Cultiver les différences permet d'en apprendre tous les jours, avec son lot de bonnes ou mauvaises surprises à la clé. Comme le disait Albert Einstein:

"Il n'existe que deux choses infinies, l'univers et la bêtise humaine... mais pour l'univers, je n'ai pas de certitude absolue."

oui c'est le pierre scherer que tu as connu au début des années 1980.

je tiens à te féliciter Michel pour ta simplicité et ta réactivité à répondre au personne comme moi qui cherche à comprendre les rouages du métier.
Ne te laisse pas abattre par des concurents qui auraient des pratiques déloyales, il existe le retour de médaille et je pense que pour toi ça sera l'OR.
Bon courage et ne change rien.
Tres cordialement
Maxime

Ouf... merci de ne pas avoir omis un dernier paragraphe à l'usage des mécréants ! Merci pour ce joli texte qui fait oublier l'espace de le lire que religion et guerre sont malheureusement des mots trop souvent associés.

Merci Maxime et Merci Jérôme.

Au delà des coups vils que certains peuvent s'abaisser à vous porter, je tiens pour ma part à toujours garder une stricte éthique de vie en respectant les autres.

Les concurrents, oui, je veux être meilleur qu'eux, car c'est mon job.

J'y travaille d'arrache pied, mais toujours loyalement car, non, tous les moyens ne sont pas bon. Il y a des choses que je ne ferais jamais car rien ne justifie de pervertir sa conscience.

Il faudra nous raconter tout ça quand tu le pourras, tu as trop aiguiser notre appétit désormais !
Je ne viens pas là pour te cirer les pompes mais ta boîte est un modèle sur beaucoup de point pour moi, particulièrement niveau CRM et innovation...un vrai exemple. Donc pas de soucis la loyauté et l'efficacité paye toujours au final et paye déjà en ce qui te concerne...don't worry then !

Oui Alexis, chaque chose en son heure ! Mais, encore une fois, l'important n'est vraiment pas ces coups bas.

beau post plein de bon sens

The comments to this entry are closed.

Twitter Michel de Guilhermier

Twitter Day One Entrepreneurs & Partners

Twitter Updates

    follow me on Twitter

    Categories