My Photo

November 2017

Mon Tue Wed Thu Fri Sat Sun
    1 2 3 4 5
6 7 8 9 10 11 12
13 14 15 16 17 18 19
20 21 22 23 24 25 26
27 28 29 30      

Categories

Blog powered by Typepad

Google

« iPhone : le Jeu Continue ! Mais pour la France, ça Coince ! | Main | Steve Jobs en 1983 : déja Impressionnant ! »

September 29, 2007

Comments

Euh, les écrits sont nombreux sur jeanne d'arc, notamment les compte rendus de son procès et de sa réhabilitation, qui étant des actes juridiques, sont peu suspects d'être empreint de mythe ou d'affabulation. Que jeanne d'arc eswt été utilisée comme un symbole fort, c'est normal. Mais iriez vous jusqu'à soutenir des thèses niant la réalité de jean moulin, charlemagne, saint Louis, Vercingétorix, etc... Qui furent tous les héros d'un époque ou d'une autre?

Ami Henri, c'est la 1ère fois il me semble que vous postez un commentaire ?

Ne mélangez pas tout, ne faites pas d'amalgame, et laissez Jean Moulin, Vercingétorix et Charlemagne de côté.

Si vous êtes un grand spécialiste de Jeanne d'Arc, alors je suis certain que vous trouverez un intérêt à lire le livre de Gay et Senzig, pour en critiquer éventuellement les recherches. Et merci alors de nous faire une critique constructive et étayée, aussi détaillée que ce livre semble l'être.

Et si vous n'êtes pas un érudit spécialiste de la question Jeanne d'Arc, comme moi ou la plupart des lecteurs de ce blog et du public en général, vous aurez certainement aussi un intérêt à lire et comprendre pourquoi ces mêmes auteurs affirment cela.

Fort de cela, chacun pour se forger une opinion.

Pour ma part, ce post ne faisait que citer un livre qui paraît intéressant, prétexte à dériver sur les mythes et les légendes.

Ne me prêtez pas de théorie, j'ai horreur des procès d'intention facile et déplacé. Je suis certain que vous êtes au courant des nuances et subtilités du français, quand on emploie le conditionnel, comme je l'ai employé, cela ne veut pas dire qu'on souscrit.

Ce n'etait surement pas un procès d'intention, juste des précision; jeanne d'arc est un sujet qui m'interresse, et sa réalité n'a jamais été remise en cause. Qu'un ancien agent secret proclamé "spécialiste" de jeanne d'arc et un journaliste ecrive ce genre de bouquin, ça me fait surtout penser à un bon coup histoire de surfer sur la vague "complot mystique" initiée par le da vinci code. Et je ne vais surement pas perdre mon temps à lire ce bouquin pour le démonter, ou bien il faut que je lise tous les bouquins dénonçant les complots, et ils sont légions.
Cependant je ne nie pas que Jeanne d'arc a été mythifiée, comme l'ont toujours été tous les héros.
Vous dites que chacun pourra se forger une opinion à a lecture de ce livre: combiuen iront chercher les theses inverses, et les centaines de scientifiques ayant prouvé l'existence et la mort de Jeanne d'arc à rouen sur un bucher? Cela fera comme le Da vinci code, qui malgré son statu de fiction, a permis à des millions de gens de se forger une opinion sur leonard de vinci, l'opus dei et le vatican...
Cela dit, cela fait longtemps que je lis votre blog, et je n'en ai pas apres vous. Je trouve dommage tout le bruit fait autour de ce livre qui lui donne une crédibilité, au dela de la stricte vérité historique.

D'ailleurs, si vous voulez des sources crédible sur jeanne d'arc, essayez plutot Colete Beaune, qui possède le bagage, et la crédibilité, pour parler d'un tel sujet.
http://fr.wikipedia.org/wiki/Colette_Beaune

Bah, je suis sûr que bcp d'historiens spécialistes du Moyen Age liront ce bouquin, et si vraiment il est pipo, cela se saura vite !

Il existe bien des mythes en Histoire, comme il existe aussi des gens qui font croire que des réalités ne sont que des mythes, histoire de se faire de la pub et de vendre du livre.

On a eu le livre sur le mythe du 11 septembre, comme quoi c'était une supercherie !

Mais bon, tôt ou tard la part des choses est faite non ? Je fais confiance à la sagesse collective, non pas sur le court terme, car cette sagesse est souvent biaisée, mais sur le très long terme.

J'irais pour ma part feuilleter ce livre, je ne vois pas au nom de quoi je jouerais à l'autruche !

Mon but n'était pas de vous dissuader de le lire, car je pense que vous savez faire la part des choses, justement. Mais c'est fou les aneries qu'on peut entendre encore en matière d'histoire, en particulier sur le moyen age (qui dans l'esprit collectif n'etait qu'une periode d'obscurantisme pendant laquelle rien n'aurai bougé) et sur la revolution Française (dire qu'il y en a qui croient encore à un soulmevement populaire). Je ne suis pas un spécialiste, mais il suffit de lire quelques ouvrages de spécialiste justement

Henri, on se refait la Guerre de 100 ans ?

L'étude de Gay et Senzig, qui a duré 10 ans, paraît sérieuse.

Mais, encore une fois, attendons la réaction des spacialistes. On verra si un consensus se dégage ou pas.

Et en tous cas, elles sont très belles vos photos du Havre !

Mon ami havrias Donfu va apprécier !

Pas le temps pour la guerre de 100 ans :)
Quant à l'étude de 10 ans.. J'ai bien étudié l'allemand pendant 7 ans, je ne peux pas vous sortir mieux que "hallo" et "bis bald" :p
Serieusement, je suis d'accord, attendons l'avis d'historiens avant de s'emballer.
Bon week end !

Et merci pour le compliment !

Intéressant échange ! Nous ne sommes plus à l'époque ou il fallait une journée pour informer une seule personne par porteur. Si seulement Jeannne d'Arc avait eu un iphone ami Michel ! Je ne connais pas non plus ce livre et je reste prudent par rapport à ce qu'il avance, même si des arguments factuels sont avancés. il est vrai que nous ne disposons pas d'éléments irréfutables sur cette période, comme sur les précédentes, et que ses traces sont rares. En tous cas, on ne peut qu'être satisfait de voir un débat engagé par la publication d'un travail contradictoire sur un personnage considéré jusqu'alors comme intouchable, et que se disputent le Front National, l'UMP, et même Ségolène Royal en prise avec ses contradicteurs du PS... Pour ma part, je préfèrerait que ce type de débat de spécialistes - et il en faut - puisse aussi avoir lieu dans les média et sur Internet, qui offre toutes les sources et tous les liens pour celà, sans avoir à acheter obligatoirement le livre, si vous prétendez qu'il s'agit d'une opération d'édition. Je remarque quand même qu'il semble se présenter non comme un roman, mais comme une étude, ce qui ne colle pas avec votre comparaison avec Da Vinci code. Et si l'auteur a été agent secret, je ne vois pas non plus le déshonneur.. Oui, ce débat est interessant, comme l'était aussi la "rumeur d'Orléans"... mais je ne nie pas du tout la valeur de l'image de Jeanne d'Arc, sa force d'avant garde pour le combat des femmes,ses vertus patriotiques et ses fiertés régionales. Même si ce qu'avance ce livre était vrai, cette légende resterait intacte et sa statue aussi. Alors, que le débat commence ! Par exemple : Qui étaient vraiment les parents de Jeanne ? Allez, rendons lui hommage, et visitons son musée, dans la belle ville de Rouen : http://www.jeanne-darc.com/

Merci Ami Eric pour ta sagesse, et tu as raison, posons les vrais questions :

- Jeanne d'Arc était elle Mac ou PC ?
- Jeanne d'Arc avait elle un iPhone ?
- Jeanne d'Arc préférait-elle son café avec ou sans sucre ?
- Jeanne d'Arc avait-elle sa carte du FN ou était-elle socialiste ?


Je n'avancerait aucune théorie ! Mais voilà aussi d'autres histoires qui mettent de l'huile sur le feu :

- Pourquoi les anglais ont-il brulé Jeanne d'arc?
- Parce qu'elle n'était pas coupable

- Et si Jeanne d'Arc avait eu le diabète, on aurait senti le caramel dans tout
Rouen.

- Avant d'aller sur le bûcher comme il était 4H, elle a dit aux anglais:'Je veux
mon thé! ' (monter)

- Il paraît que les derniers mots qu'elle aurait dit à ses juges, sur le bûcher
étaient:
'Je veux descendre !'
et elle a même ajouté ensuite:
'Vous ne m'avez pas crue, vous m'aurez cuite'
D'autres affirment que elle aurait plutôt déclarée :
'Quel malheur de mourir vierge, le feu au fesses !'
ou encore
'Mon pucelage pour un pompier'

- Finalement, on peut dire que Jeanne d'Arc aussi était femme au foyer...
... Surtout vers la fin...

- Quand elle en a eu marre de bouter l'Anglois hors de France, Jeanne d'Arc décida d'arrêter de travailler. Elle inventa la retraite aux flambeaux.

- À propos de Jeanne d'Arc, saviez-vous qu'elle était toxico ? Sous son bûcher, on
a trouvé 500 g d'héroïne pure.

- D'autres pensent qu'elle avait décidé de passer des examens, et pour cela, elle
était partie bucher son anglais à Rouen .... !

Humour venu du soleil et du site http://www.cote.azur.fr/


--------------------------------------------------------------------------------

Ca fait du bien un peu de sérieux !

Les écrits créditant ou détruisant la réalité de certains héros érigés en mythes m'amusent beaucoup, car cela revient à rationnaliser des symboles/sentiments/pulsions... qui sont purement irrationnelles. Je pense que Michel soulève un point important : l'idée. Car finalement, le fait que Jeanne d'Arc ait existé ou pas est peu important. Elle est à l'image de tous les mythes le vecteur d'idéaux qui eux sont restés et survivent (à l'époque elle a été comme un catalyseur de haine pour soulever le peuple contre les envahisseurs...)

La question qui reste est : faut-il continuer à soutenir les idéaux véhiculés par Jeanne D'Arc ? Croyance + Nationalisme : dans un monde où les croyances tuent (à ne pas confondre avec la foi), dans un monde global où le nationalisme tue, peut-on se permettre de glorifier une déesse guerrière du Moyen Age ?

D'ailleurs, je porte aussi une grande fascination sur la question du soutient divin. Le concept de dieu peut il prendre position pour les Français contre les Anglais ? Si oui, le concept de dieu peut il nous aider à ridiculiser le 15 de la Rose, merci à lui ;-)

Enfonçons des portes ouvertes : la polémique sur jeanne d'arc n'est pas nouvelle. La thèse sur Jehanne des Armoises n'est pas nouvelle non plus, j'ai lu la dessus un bouquin qui a une bonne cinquantaine d'années mais auquel on s'est bien gardé de donner une grande publicité car voilà une thèse qui fâche beaucoup de monde.
S'il m'en souvient, l'auteur pose une question entre autres : comment se fait-il qu'une simple bergère ayant un nombre incalculable de quartiers de roture soit toujours représentée avec l'étendard royal que seuls les princes du sang auraient eu le droit de brandir ?
On pouvait voir cette représentation en particulier sur une pierre sculptée qui se trouvait dans la basilique de St Denis et qui a disparu. Il en existe cependant des photos.

Quand madame Pernoud a écrit son livre- acte de foi délirant sur Jeanne d'Arc, cela n'a pas soulevé tant de polémique car elle prenait le public dans le sens du poil.

Quand on veut s'exprimer avec un peu de bon sens, ça fait toujours des vagues !

Je sens que je vais lire et relire tout cela en essayant d'être le plus objectif possible, mais je crains, si je puis dire, que ma religion sur ce point ne soit déjà faite....

Salut et fraternité.

The comments to this entry are closed.

Twitter Michel de Guilhermier

Twitter Day One Entrepreneurs & Partners

Twitter Updates

    follow me on Twitter

    Categories