My Photo

September 2014

Mon Tue Wed Thu Fri Sat Sun
1 2 3 4 5 6 7
8 9 10 11 12 13 14
15 16 17 18 19 20 21
22 23 24 25 26 27 28
29 30          

Categories

Blog powered by Typepad

Google

« L'Accélérateur, Saison 2 ! | Main | Retail/eCommerce : Etre Leader ou Rien ? La Notion Clé de Part de Marché Relative ! »

September 23, 2012

TrackBack

TrackBack URL for this entry:
http://www.typepad.com/services/trackback/6a00d8341c5bbe53ef017ee3b1023d970d

Listed below are links to weblogs that reference Another Look at Groupon !:

Comments

Bonjour Michel,

Parfaitement en ligne côté marchand (pour la partie invest je n'ai pas légitimité pour commenter ;) ).
Si de surcroit il y a un avantage concurrentiel lié au produit et à son target price le % de groupon n'est plus un frein en soi car il n'est pas subit mais intégré aux frais d'approches, dans la mesure ou à peu de choses prêt, il correspond aux frais ciaux fixes de beaucoup de canaux de distribution.
Bonus éventuel la constitution d'une base prospect sans réels frais d'acquisition, pouvant avoir du sens ultérieurement dans mon cas particulier....
Sachant que 30% est plutôt la fourchette haute pour le hard.

Cdt Stéphane

Bonjour,
le problème de Groupon ne viendrait il pas du fait que les commerçants ne seraient plus enclins à fournir des réductions de l'ordre de 50% pour n'avoir que "des chasseurs de promotions" en guise de prospects?

Un papier disponible sur le blog de l'université d'Harvard (http://blogs.hbr.org/cs/2012/09/in_search_of_the_ideal_groupon.html) va dans ce sens: une petite lecture méritée

cdt Bertrand

Si Bertrand, c'est aussi ce que je mettais : les marges de 50% que les Samwer imposaient en Europe ne sont plus possibles .

Mais à ces conditions on arrive à un business équilibre et donc, sans doute, pérenne !

Si Bertrand, c'est aussi ce que je mettais : les marges de 50% que les Samwer imposaient en Europe ne sont plus possibles .

Mais à ces conditions on arrive à un business équilibre et donc, sans doute, pérenne !

J'ai été contacté la semaine passée par groupon pour organiser une vente, et la demande est toujours la même. 50% de réduction pour le client avec une marge pour groupon de 50% qui empêche au deal la mise en place d'un échange gagnant gagnant. Mon expérience me démontre l'inverse de votre analyse et me laisse penser que groupon oublie l'élément le plus important du commerce, la satisfaction du client.

A Nicolas,

mais quel est le client pour Groupon? le commerçant ou le consommateur "chasseur de primes"?

@Nicolas, c'est en effet un contre exemple et montre qu'ils n'ont pas encore totalement shifté en France, et/ou que tous les commerciaux n'ont pas été bien briefés

En plus, ils ont externalisé une bonne partie du back office pour la france et la belgique vers groupon maroc (optimisation des coûts).

Article assez interessant.Espérant que vous partagez d'autres infos.

The comments to this entry are closed.

Twitter Updates

    follow me on Twitter

    Categories