My Photo

March 2017

Mon Tue Wed Thu Fri Sat Sun
    1 2 3 4 5
6 7 8 9 10 11 12
13 14 15 16 17 18 19
20 21 22 23 24 25 26
27 28 29 30 31    

Categories

Blog powered by Typepad

Google

« Un Objectif pour l'Accélérateur : 1 Milliard d'€ ! | Main | L'Accélérateur Recrute un Responsable Marketing & Communication ! »

February 12, 2014

Comments

"Même si je suis parti début 2007, à une époque où le Groupe ne faisait qu'une quarantaine de millions d'€ de CA"

"que"? tout est relatif. Déjà une très belle performance au bout de 8 ans. Ce groupe n'aurait pas atteint cette taille aujourd'hui si cette étape n'avait pas été atteinte à votre époque!

Merci Michel, mais au delà des dizaines de millions d'€ de CA atteint en quelques années, c'est surtout la culture créée des le départ qui, à mon sens, est à l'origine du succès de Photoways :

- une culture de "producteur". Ça paraît tout simple et évident aujourd'hui, mais il faut savoir que dès le début j'ai choisi d'internaliser la production, avec toutes les complications et tous les investissements que cela créait (surtout que je ne connaissais rien à la production de photos). D'autres, nombreux, étaient de simples revendeurs et sous-traitaient tout. L'histoire a montré que seuls les producteurs (ie Photoweb aussi) se sont imposés sur le marché.

- une culture d'innovation permanente. Photoways a été maintes fois le 1er à sortir ceci ou cela : les premiers formats 4x3, le format photo exposition, les livres photos, le "photo book", etc... Avantage de courte durée à chaque fois, car tout est copiable, mais à chaque fois quelques longueurs d'avance.

- une très forte culture client. Très vite nous avons embauché une responsable customer service, et Photoways fut la 1er entreprise a ouvrir un blog, dès début 2004 ! Les "photowaysiens" étaient fiers d'être client chez nous.

- une culture analytique des metrics. Chez photoways, nous mesurions tout, absolument tout, et cherchions à améliorer chacune des metrics ! L'eCommerce se pilote au cordeau. En 2004, nous dégagions déjà près de 10% de rentabilité nette !

Une entreprise va loin si, dès le départ, le bon ADN coule dans ses veines. Et je crois que c'est aussi d'avoir distillé le bon ADN qui fait aujourd'hui que Photoways est devenu le numéro 2 mondial de sa catégorie.

Cette entreprise de "design de l'ADN" lors des 1ères années est absolument clé pour la suite, aussi il faut être un peu parano et veiller à ce qu'il n'y ait pas de grain de sable qui viendrait pervertir la culture que vous voulez imposer. S'il se trouve des collaborateurs (et encore pire des associés) qui ne sont pas "adéquat" vs cet ADN il faut trancher sans hésitation, car c'est le futur même de la société qui est en jeu.

J'ai du aussi faire cela dans les 1ers temps avec Photoways (mais également avec l'Accélérateur).

Je reviendrais peut-être plus tard sur la culture que je veux créer avec l'Accélérateur, car c'est un bon exemple.

Hello Michel,

et tu crois qu'il reste quelques places à prendre dans l'impression de photos sur des secteurs particuliers ?

héhé... le blog du photowaysien et son jeu du dimanche et quelques victoires m'ont attaché à Photoways (et aujourd'hui photobox) sans presque la tentation d'aller voir ailleurs... Me demande pourquoi mais c'est comme ça! :-)

Bonjour Pierre,

Ca fait très plaisir de voir qu'il y a des gens qui étaient déjà la du temps du "jeu Photoways du dimanche", et qui s'en rappellent encore !!

Pour mémoire :
http://micheldeguilhermier.typepad.com/photoways/2006/07/jeu_du_dimanche_2.html

The comments to this entry are closed.

Twitter Michel de Guilhermier

Twitter Day One Entrepreneurs & Partners

Twitter Updates

    follow me on Twitter

    Categories