My Photo

October 2017

Mon Tue Wed Thu Fri Sat Sun
            1
2 3 4 5 6 7 8
9 10 11 12 13 14 15
16 17 18 19 20 21 22
23 24 25 26 27 28 29
30 31          

Categories

Blog powered by Typepad

Google

« Adieu Corentin Celton...et un Grand Merci ! | Main | Réflexions sur les Résultats Apple Q2 FY2016 ! »

April 23, 2016

Comments

D'accord avec vous. Tant que les montres connectées seront vécues comme un outil technologique et non comme une montre c'est cuit.
Les grandes marques de montres ont donc un sérieux avantage : la marque. La confiance. Apple s'attaque à un produit intrinsèquement avec des repères forts. La voiture c'est pareil. Entre Mercedes et Apple..

Le point de la confiance apportée par la marque est important, mais ne suffit pas !

Nokia, en tant que marque leader de téléphones, avait toute légitimité pour faire des smartphones...

Apple, fabriquant à l'époque d'ordinateurs et d'iPod seulement, ne paraissait pas avoir de légitimité particulière, et pourtant...

En fait, pour réussir dans le monde de la monde connectée, il faudra notamment :

- Un savoir-faire techno(au alors prendre Android en licence, ie Tag Heuer)
- Un ecosystème d'App
- Un savoir-faire en design
- Une marque forte qui rassure
- Un réseau de distribution

Apple a bien tous les atouts pour réussir, mais re mon post, elle ne peut pas s'affranchir de la limite des batteries, qui aujourd'hui ne permet pas d'avoir sa Watch donnant l'heure en permanence, ce avec un joli cadran.

Mais un jour...

Il y a tellement de montres mécaniques fantastiques...
Le gros problème des montres connectées est qu'elles sont trop énergivores pour l'instant.

Je n'ai pas testé l'Apple Watch à titre personnel mais la montre connectée m'a toujours laissé très perplexe, tout au moins dans les versions actuelles.

1 / La valeur ajoutée proposée à l'utilisateur n'est pas du tout la même qu'au moment de l'émergence des smartphones : on pouvait enfin accéder à internet partout et tout le temps et utiliser de nombreuses applications décuplant ainsi le potentiel d'usage de l'appareil. Qu'apporte réellement pour l'instant la montre connecté vs une montre traditionnelle + un smartphone dernière génération ? pas grand chose à mon humble avis.

2 / La montre connectée se heurte à de grosses contraintes techniques : autonomie, épaisseur, dégagement de chaleur...

3 / Par nature les gens sont réfractaires (et même hostile) aux changements. Si Apple a pu bousculer la téléphonie mobile en apportant une importante valeur ajoutée pour l'utilisateur, qu'en sera t-il pour la montre ?

La route est longue avant de convaincre chacun d'entre nous.

Benjamin,

Oui, notamment pour les contraintes techniques actuelles, mais petit bemol : même si la montre faisait la même chose que l'iPhone, elle le fait différemment, à savoir au poignet, donc en ayant les mains libres...

Ce petit point peut changer bcp de choses.

Je persiste à penser que son gros pbm actuel, c'est qu'une smartwtach n'est même pas une bonne montre dans ses 2 fonctions de base, donner l'heure en permanence, et être jolie.

Bonjour Michel,

Je suis d'accord sur le fait que s'ils parviennent à ne pas négliger les fonctions de bases, les ventes progresseront.

Le potentiel est quand même énorme et de petites fonctionnalités à priori anodines peuvent apporter beaucoup : changement de cadran rapide et infini, des fonctions très pratiques pour les sportifs (les montres cardiaques et les chronomètres de bases pèsent lourd, sans doute).

Et en ce qui me concerne, forcément, les fonctions "cardiaques" m'intéressent bigrement !

Bonjour Michel,

Pour avoir une Apple Watch moins dépendante de l'iphone, il lui manque sa propre connectivité GSM, mais alors, on aurait au moins 2 abonnements data : un pour l'iPhone, un autre pour la montre ? Voir trois, si la personne possède un iPad...

Niveau santé, si la montre est marketé comme un produit sport, avoir un appareil potentiellement dangereux pour sa santé au poignet semble difficile à vendre au plus grand nombre.

Et pour l'instant la killer feature de la montre c'est les notifications, aucune app apporte un "réel" plus, et ce plus d'un an après sa commercialisation.

Bonjour Bruno,

Je pense qu'une future version de la Watch (v2 ou plutôt V3) aura bien sa propre connectivité, reste en effet à voir comment Apple va régler - le pbm de l'abonnement avec les opérateurs. Mais on a vu ça avec l'iPad.

Lire ici :

http://www.macrumors.com/2016/04/25/apple-watch-2-cellular-connectivity/

Autre problème potentiel, une connexion cellulaire demanderait beaucoup de batterie.

Michel, si tu veux un allumage permanent et une connexion cellulaire, soit très patient, car sans révolution dans la technologie des batteries, je ne vois pas comment c'est faisable.

M....alors! Moi qui ne croyais pas à la montre connectée!
Bon, cela dit, je ne crois pas à la montre tout court.

Hum...

Merci Michel pour le comparo avec notre TAG Heuer Connected, celle ci permet en effet de lire l heure à tout instant car l affichage en mode veille affiche par défaut les aiguilles. Les batteries future generations permettront d'avoir une autonomie vraiment differente. Ces montres, quoique disruptives dans notre milieu protectionniste de l horlogerie suisse, vont nous permettre de toucher une clientele qui n aurait peut etre jamais mis de montre au poignet. Et les innovations trouvées en parallele nous permettent meme d ameliorer nos futures generations de montres mécaniques. A bientot

Article intéressant qui rebondit sur le votre : https://relationclientblog.wordpress.com/2016/05/10/de-lavenir-des-montres-connectees-et-de-lhorlogerie-rolex/

The comments to this entry are closed.

Twitter Michel de Guilhermier

Twitter Day One Entrepreneurs & Partners

Twitter Updates

    follow me on Twitter

    Categories