My Photo

September 2019

Mon Tue Wed Thu Fri Sat Sun
            1
2 3 4 5 6 7 8
9 10 11 12 13 14 15
16 17 18 19 20 21 22
23 24 25 26 27 28 29
30            

Categories

Blog powered by Typepad

Google

« Kodak | Main | Google IPO : La Petite Phrase... »

April 29, 2004

Comments

Je me posais pratiquement la même question il y a quelques jours (cf. note sur mon blog).

Le succès de l'iTunes de Jobs repose à mon sens sur plusieurs points:

Marketing
- Effet d'annonce marketing (c'était il y a à peine un an, mais le monde entier l'a entendu) - énorme campagne marketing mondiale pour créer le marché du baladeur numérique chic (les lecteurs MP3 existant depuis longtemps)
- association avec la marque Apple (synonyme pour beaucoup d'innovation, design, contre-culture, avant-garde)

Business
- lancement d'un service (iTunes) avec son complément le lecteur. Toute l'ergonomie a ainsi été pensée pour simplifier l'expérience client
- grosses marges sur le hardware et pertes structurelles sur les ventes en ligne (on peut associer la perte sur chaque morceau à un composant du coût d'acquisition moyen du client)
- capacité de Jobs à négocier avec toutes les majors pour les intégrer dès le départ à son catalogue (quelquechose que les concurrents n'avaient pas réussi à faire, et qui demeure compliqué).
- une technologie qui a fonctionné du premier coup (pas de betas successives pour lancer le logiciel).

Est-ce que l'iPod pourra commander encore un premium au regard de la concurrence? Probablement. Nous sommes je crois dans une situation à celle du Palm vs. Handspring à l'époque.
L'iPod peut continuer à innover :
- segmentation produit : création de l'iPod mini avec des couleurs, capacités différentes
- différentiation produit: écran couleur, connexion WiFi, plus de fonctions PDA, clavier (cf. le côté rigolo du )Danger Hiptop).

L'iPod sera la vache à lait (très grosse contribution à la marge d'Apple) pendant encore quelque temps, avant la prochaine innovation. Certains s'attendent à ce que Jobs investisse le marché de la voix sur IP (VoIP). why not ?

Avec iChat Apple EST sur la voix sur IP.

Vos analyses sont pertinentes, je me fais aussi du soucis quant à l'avenir mais il ne faudrait pas éluder 2 points qui font d'iPod un Modèle sérieux sur le marché des lecteurs MP3:
- un brevet à été déposé surl'iPod, aucun concurrent n'est prés de pouvoir imiter son fonctionnement, ni son firmware, ni son ergonomie.
- HP a acheté une licence d'exploitation et va produire sous sa marque le petit objet, pourquoi ré-inventer la roue, c'est trés juste.

Dès lors, l'iPod est bien parti pour constituer un Modèle de référence, un standard.
On peut faire mieux c'est vrai mais Apple ne va pas s'endormir sur ses lauriers.
Par contre en terme de fonctionnalités, jobs a été clair, regarder de la vidéo sur un petit écran en représenta pas pour lui d'interêt.
Mais fut-un temps le site www.iphone.com redirigeait vers la homepage d'Apple... ;-)

La license HP de l'iPod est en effet très intéressante:
* Apple avait licencié son hardware il y a quelques années à quelques happy fews, puis l'a retirée (contrôle d'image, contrôle de la marge, etc.)
* en revanche IBM avait licencié le Palm au tout début: cela avait eu pour effet d'élargir la catégorie et d'associer les dollars marketing de plusieurs marques pour créer la demande que l'on connait à présent. Puis d'autres players tels que Compaq et Handspring ont introduit de l'innovation (cartes extensibles, look design, etc.)

Je m'attends à ce que l'iPod suive cette deuxième voie:
- la licence est de la marge pure supplémentaire pour Apple qui n'atteint pas forcément les clients de HP et piggyback sur ces ventes
- cela élargit la catégorie
- Apple s'oblige à innover pour garder l'attrait de son périphérique (encore une fois, écrans couleurs et connectiques Bluetooth + WiFi me semblent les prochaines étapes).

Et puis qui ne pense pas que iTunes permettra bientôt une synchronisation avec les téléphones portables de type SonyEricsson P900 (le download over-the-air n'est pas économiquement viable, en revanche la synchro avec le desktop l'est...) ?

Je prédis un avenir au couple ipod/itunes à peu près équivalent à celui du Mac.
Superbe, en pointe, innovant, raflant tout le marché à son démarrage, mais dans un univers fermé (formats, plate-forme...) qui vont finir par limiter l'attractivité de l'offre.
Apple veut encore tout faire tout seul, dans un monde fermé et contrôlé, et passera sans doute à coté du marché grand public.

Le succès est garanti aujourd'hui, car la concurrence n'est pas non plus dans la perspective d'un marché ouvert. Comme au temps des cassettes, mini-discs, CDs, les batailles de formats et de plate-formes font rage. Ca parait anachronique ou peu anticipateur au temps d'internet, du logiciel libre... Le marché est là (et illégal pour l'instant), il n'attend qu'une solution simple, légale, sécurisée et ouverte pour exploser.

Nicolas (possesseur émerveillé d'un ipod ayant payé ses premières chansons sur itunes)

J'ai bien entendu aussi mon iPod, de même que 5 ou 6 macs, je m'émerveille tous les jours de leur design et leur simplicité, en me disant que le premium le valait bien, MAIS je continue toujours à être dubitatif sur l'avenir long terme d'Apple...

Le Bang & Olufsen de l'informatique comme disait M Dell. Dur, cinglant, mais très réaliste je crois.

Assez d'accord avec Michael Dell. Mais il y a une place pour du haut de gamme créatif. Qui critique, dans le monde de l'automobile, Mercedes ou BMW, qui ont une part de marché équivalente à celle d'apple.

En fait, tout le monde aime apple, et regrette un peu la toute-puissance wintel...

Quel est votre point de vue sur ce repositionement stregique d'apple avec itune ? (par exemple par rapport a Sony (et son "Connect") qui fait partie des grand majors du monde de la musique)

bonjour je veux savoir comment avoir le itune en francais c est un amies qui ma parler de votre site mais moi j aimerais l avoir en francais comment faire

The comments to this entry are closed.

Twitter Michel de Guilhermier

Twitter Day One Entrepreneurs & Partners

Twitter Updates

    follow me on Twitter

    Categories