My Photo

September 2021

Mon Tue Wed Thu Fri Sat Sun
    1 2 3 4 5
6 7 8 9 10 11 12
13 14 15 16 17 18 19
20 21 22 23 24 25 26
27 28 29 30      

Categories

Blog powered by Typepad

Google

« Opération Ebay-Skype ! | Main | Des Fonctionnalités d'un iPod Video ! »

September 14, 2005

Comments

Il me parait évident que la consommation va chuter, de quelle ampleur cette chute sera, cela semble difficile à dire. Le gouvernement tente des actions de types Keynesiennes, mais je ne pense pas que cela portera ses fruits. Une grande parties des ménages doivent composer avec un pouvoir d'achat très amoindri dû à l'augmentation du prix des produits pétroliers. Même si ce prix est en recul ces derniers jours cette baisse est imputable a la date de livraison approchante du WTI.
Les français vont avoir tendance à épargner ce qu'ils arrivent à sauver. C'est une réacton humaine. De plus, le succès de la Logan comme vous l'evoquez n'est pas un hasard, la voiture va devenir un luxe, les voitures puissantes et consomatrices vont être en perte de vitesse du côté des ventes. Volkswagen commence déjà à souffrir, mais les grandes marques ne sont pas à l'abris.
En ce qui concerne le discount, c'est un moyen d'avoir accès à des produit de qualité moyenne à un prux plus attractif, l'idée est excellente, et il se pourrait qu'en période de chute de consommation ils soient les grands vainqueurs de la guerre des hypers.
D'un point de vue personnel, je pense que la France va être encore obligée de s'endetter, mais comment fera t'elle a créer de la richesse si tout l'argent redistribué sert aux contribuables à consommer, bref l'économie s'approchera d'une periode "flat" et je ne suis pas aussi optimiste que monsieur Breton qui prévoit 2 à 2,5% de croissance en 2006.

100% d'accord, je ne sais pas où il va les chercher ses 2,5% de croissance !

Si tout va bien, on frôlera peut-être les 1,5%, et encore. Je vise plutôt personnellement 1%.

La hausse des prix immobiliers a aussi réduit la capacité de consommation et d'épargne. L'endettement des ménages est à un niveau record, et les prix des produits manufacturés a très largement augmenté ces dernières années.

Bref, tout est réuni en 2006 pour une bonne déflation et une croissance quasi nulle.

"on prend le marché ensemble, et plus tard on remontera les prix"

C'est pas ce que vous avez prévu de faire ?

Sinon, pourquoi tous les politiques surestiment à chaque fois la croissance ?
Je crois avoir lu que Raffarin faisait pareil.
A prévoir 0% de croissance, on ne peut avoir que de bonnes surptises....

La remontée des prix ne se dicte pas comme ça, surtout avec un marché aussi concurrentiel où des dizaines de sociétés s'étripent pour avoir une place au soleil !

The comments to this entry are closed.

Twitter Michel de Guilhermier

Twitter Day One Entrepreneurs & Partners

Twitter Updates

    follow me on Twitter

    Categories