My Photo

July 2022

Mon Tue Wed Thu Fri Sat Sun
        1 2 3
4 5 6 7 8 9 10
11 12 13 14 15 16 17
18 19 20 21 22 23 24
25 26 27 28 29 30 31

Categories

Blog powered by Typepad

Google

« Que Faire avec 45 Mds $ ?! Le Bien de L'Humanité ! | Main | Liesse Populaire pour Fêter les 6 ans de Photoways ! »

June 27, 2006

Comments

Halte au jeunisme, on peut aussi se dire ça à 40 ans ;-).

A 40 ans, il reste disons 25 ans devant soi.

A 20 ans, on a 45 ans devant soi

la perspective ne peut pas etre tout à fait la même !

Merci pour tes nombreux conseils Michel. Le fait est qu`à 25 ans (tes Pineurs ont déjà dû te lancer sur le sujet), on se pose énormément la question "de la meilleure première expérience possible" pour ensuite monter sa boîte.

On entend toutes sortes de réponses: du commercial, du conseil, un leader du secteur dans lequel on souhaite entreprendre, etc. En effet, si on commence par monter sa boîte, c´est a priori qu´on ne veut (peut?) pas aller dans des FMN par la suite.

Que penses-tu de cette question: quelles expériences recommandes-tu à des jeunes diplômés d´emmagasiner avant de se lancer?

Jeremy, je crois qu'il n'y a pas de "meilleure expérience" possible dans l'absolu !

D'abord, il faut savoir qui on est et ce qu'on veut faire à terme. Un "animal politique", qui aime se mouvoir dans une grande société, a tout intérêt à commencer dans une...grande société de renom, et éboluer de grande société en grande société (dans le même secteur en général).

Si on a une réelle âme d'entrepreneur, de créateur, cette vocation va éclore tôt ou tard (et plutôt tôt que tard d'ailleurs), quel que soit le parcours.

Des pineurs comme Loic Lemeur ou Pierre Kosciusko, entre autres, se sont lancés quasiment tout de suite après Pineur. De mon côté, après 8 ans de conseil et de Grande Société, j'ai fait le pas...

Remarque générique, pour optimiser ses chances de "faire qq chose" en tant qu'entrepreneur, il faut faire ce qu'on fait à fond et avec passion...jusqu'au jour où l'opportunité se présente.

Et je suis convaincu que pour un vrai entrepreneur elle se présente assez vite.

Merci pour ta précieuse réponse Michel. Mais justement, par rapport à ta propre expérience, est-ce que quelques années dans au BCG au chez Pepsi (si j´ai bien écouté l´interview de Rodrigo) ne t´ont-elles pas permis d´acquérir cette passion pour le client que tu évoques si fréquemment sur ce blog? De plus, tu as pu te frotter et prendre exemple sur des managers avant d´en devenir toi-même un, et tu as acquis des méthodologies de travail.

Une carrière dure, en gros, 50 ans - combien de temps passer à bosser pour les autres avant de le faire pour soi?

Voilá. Désolé pour la reformulation, mais trop peu de successful executives se reconvertissent dans l´entrepreneuriat, et j´essaie de profiter (et de faire profiter) un maximum de tes apports potentiels à la génération qui arrive.

The comments to this entry are closed.

Twitter Michel de Guilhermier

Twitter Day One Entrepreneurs & Partners

Twitter Updates

    follow me on Twitter

    Categories