My Photo

July 2022

Mon Tue Wed Thu Fri Sat Sun
        1 2 3
4 5 6 7 8 9 10
11 12 13 14 15 16 17
18 19 20 21 22 23 24
25 26 27 28 29 30 31

Categories

Blog powered by Typepad

Google

« Les Effets Positifs en France de la Mondialisation ! | Main | Photoways est le Meilleur, et Vous Etes Nombreux à le Penser ! »

November 14, 2006

Comments

Ben justement, la seule différence majeure que je vois, c'est que Microsoft se fout un peu moins de nous en nous proposant ce que nous propose pas l'iPod, à savoir un tuner FM et du wifi...
Parce que Apple fournit vraiment le strict minimum et pour le prix, ca fait un peu mal.
Pour le reste, le design est pas mal, l'écran est deux fois plus gros (détail non négligeable, à mon avis), la politique DRM est "lamentable" (pour rester poli).

Il serait exagéré (absurde) de croire que Microsoft lance son Zune en pensant détrôner l’Ipod.

L’hégémonie de l’Ipod aux Etats-Unis (un peu moins ailleurs) est totale (selon NPD group, 87,5% des ventes de baladeur MP3 en septembre 06), l’image du produit est très bonne (même après l’affaire IpodCity), le nombre d’accessoires pour Ipod est impressionnant et surtout le succès de Itunes « emprisonne » les utilisateurs qui ne voudront pas changer leur baladeur et perdre toute leur musique.

Je vois plutôt le Zune comme la « xbox » des MP3.
En effet, en 2001, quand la firme de Redmont a lancé sa Xbox, le pari était loin d’être gagné. La Playstation 2 dominait outrageusement, et Nintendo était un concurrent plus que sérieux.
5 ans après, la Xbox 360 est un succès.
Et ce n’est pas un hasard si certains executives de la Xbox team, se retrouve dans l’équipe Zune, incluant l’ancien VP Xbox J. Allard.
Le Zune n’est qu’une introduction pour la véritable bataille qui ne sera pas celle des baladeurs mais celle des « all-in-one device », comme la Xbox n’était qu’un prémisse pour la bataille des consoles « HD »

Par exemple au Japon, un tiers des ventes de musiques téléchargés le sont sur le téléphone portable, 9% uniquement pour les baladeurs mp3, le reste étant complété par les sonneries.
Le challenge est donc d’introduire son logiciel afin de vendre la musique à travers son service.
Le Zune étant le « device de démonstration »
Ainsi le Zune n’est pas un « réel » danger pour l’Ipod mais c’est plutôt Itunes qui est en ligne de mire.
Microsoft joue de la position ultra dominante d’Itunes pour proposer une « alternative » (oui je sais cela peut sembler paradoxale) aux maisons de disques. Et l’accord des royalties reversées à Universal pour chaque Zune vendu (le NY times l’estime à un peu plus d’un dollar par unité) me semble être une preuve de cette stratégie « razorblade ».

D'après moi, la pire chose à propos du Zune, c'est le sytème d'achat de musique avec des points. Il faut acheter des points avant de pouvoir télécharger la musique ! Ils ont vraiment trouvé la façon de complexifier les choses. D'autant plus qu'une chanson coûte 79 points et que pour acheter les 79 points, il faut payer 0,99$. Bizarre.

http://www.zune.net/en-us/meetzune/microsoftpoints.htm

Lecture édifiante sur le "business model" de zune:

http://www.applematters.com/index.php/section/comments/
zune-marketplaces-absurd-pricing-scheme/

Olivier, Microsoft se lance rarement dans un business pour jouer les second roles... Ils espèrent bien détroner l'iPod, et ils vont se donner du temps pour cela. Mais ça va être dur !

Reste une stratégie (déjà éprouvée) pour Apple: le tarif. Si le prix de l'iPod baisse, Zune risque d'avoir du mal à assurer sa rentabilité.

>Olivier: Je vois plutôt le Zune comme la « xbox » des MP3.

Pourquoi pas? Ce qui me paraît toutefois étonnant est le planification du lancement du Zune. Début 2008 en Europe?????

Pourquoi? Capacité de production insuffisante? Quelle autre raison? Sur ce type de produit, il n'y pas de spécificités techniques (comme ce fut le cas pour la PS2) interdisant de lancer simultanément le Zune aux USA et en Europe.

Un possesseur du Zune à Toulouse peut tout aussi bien télécharger sur la marketplace qu'un utilisateur à Seattle.

Pourquoi ce délai de plus d'un an durant lequel Apple (mais aussi ses concurrents) va, sur le continent européen, conforter sa place ? Voire même la renforcer sans apporter forcément de nouveauté à ses produits mais en tablant sur un marketing efficace auprès des possesseurs d'iPod et des encore non convertis.

Comme le précise Michel, si MS sort un produit, ce n'est pas pour rester leader. Sauf que ce décalage dans le lancement va être difficile à récupérer et coûter cher. D'autant plus si au même moment début 2008, Apple sort un nouvel iPod qui aura repris l'avantage technologique...

Back to basics, quels sont les avantages concurrentiels du Zune ?? INEXISTANTS à l'heure actuelle.

OK, qq fonctionalités de plus, mais rien de fracassant. OK, un écran plus grand.


Je ne vois rien susceptible de détroner l'iPod.

Mais je reste persuadé que cette tentative fera du bien à l'image de Microsoft, quoi qu'il arrive.

Et je rappelle que je crois en l'action Microsoft qui a déja pris 30% en 3 mois...

>Et je rappelle que je crois en l'action Microsoft qui a déja pris 30% en 3 mois...

Qui disait qu'à partir d'une certaine somme, tout le monde écoute...?

Celle d'Apple a fait 26,4%... Tu en as acheté aussi?

Oui, quand elle était vers les 50$...

The comments to this entry are closed.

Twitter Michel de Guilhermier

Twitter Day One Entrepreneurs & Partners

Twitter Updates

    follow me on Twitter

    Categories