My Photo

October 2021

Mon Tue Wed Thu Fri Sat Sun
        1 2 3
4 5 6 7 8 9 10
11 12 13 14 15 16 17
18 19 20 21 22 23 24
25 26 27 28 29 30 31

Categories

Blog powered by Typepad

Google

« Le Mamie Boom ! | Main | Niak ! »

March 02, 2007

Comments

ça annonce pleins de bonnes choses à suivre prochainement sur ton blog alors ;)

teasing quand tu nous tiens :-)
Comme tu le dis si bien, tu ne pourras empecher personne de reprendre ton concept, mais tu garderas quoiqu'il arrive le first-mover advantage, et la-dessus tu es en train de prendre beaucoup d'avance

Hello Michel,

Marrant, lors d'un déjeuner hier avec un prestataire eCommerce on faisait nous aussi la comparaison entre le eCommerce actuel et les hypermarchés. Quelques exemples :
- si tu es directeur d'un hypermarché et qu'à midi, les chiffres du rayon yyy sont mauvais, dans l'heure qui suit, on ajuste le rayon pour augmenter les ventes. Bref on est sur le terrain rapidement
- quand on entre dans un hypermarché, on a tout de suite un apercu global de l'offre (car on perçoit la surface), sur les sites eCommerce, on a actuellement du mal à avoir cette fonction aperçu
- les fonctions FLANER (ie : faire du lèche vitrine ou parcourir les allées d'un hypermarché) et TROUVER (un produit) ne sont pas encore abouties dans le eCommerce, notamment pour la première. Meilleur exemple dans la vraie vie de la fonction FLANER : Ikea, qui a le dont de vous faire rester plus longtemps dans le magasin (ou comment maitriser le parcours des visiteurs+augmenter le panier moyen).

Je pourrais continuer comme cela assez lgtps mais je ne vx pas squatter ce blog. En ts les cas, je suis convaincu que l'eCommerce doit s'inspirer fortement de ce qui a été fait ds la vie réelle. Quel est le tableau de bord synthétique du eMarchand permettant de piloter son activité & le ROI ?

De tt cela, Altics parlera dans son futur White Paper sur le eCommerce (le plan détaillé bientôt sur mon blog) & la démarche "In-Use" qui permet de faire un diagnostic d'usage d'un site eCommerce (existant ou prototype) et d'augmenter le tx de conversion ...car le trafic c'est bien, mais encore faut-il transformer les visiteurs en clients...

A suivre & à bientôt :)

/Olivier
"blog squatteur - animateur du Club des Panthères - fondateur d'Altics - In-User (rires)"

L'e-commerce aux commerçants, c'est une évidence.

la meilleure façon de planter un business d'e-commerce est encore de le considérer comme un business web 2.0.

Quand on pense que son business pourra valoir, copmme YouTube, 1 Mds €, on est pas très regardant sur le bottom line. Mais en e-commerce, on vaut 1 Mds € parce que le bottom line est excellent, et pas le contraire !

A partir de là, on travalle avec acharnement et à faire progresser le CA, par une observation continuelle des indices (notamment traffic et tx de conversion), et à faire descendre tous les coûts, centime par centime.

Va t'en expliquer à un web 2.0iste que le but est de descendre les coûts centime par centime, il va te regarder comme un extra-terrestre et te prendre pour un plouc.

Le numéro de Capital de ce mois ci parle d'un projet dans l'agroalimentaire... juste ?

Oui, et non...

Ushuaia est un concept et un positionnement transversal d'e-commerce, il peut s'appliquer à l'agro-alimentaire comme à beaucoup d'autres secteurs.

Donc, je ne dément pas, mais ça va bien au dela...

The comments to this entry are closed.

Twitter Michel de Guilhermier

Twitter Day One Entrepreneurs & Partners

Twitter Updates

    follow me on Twitter

    Categories