My Photo

December 2021

Mon Tue Wed Thu Fri Sat Sun
    1 2 3 4 5
6 7 8 9 10 11 12
13 14 15 16 17 18 19
20 21 22 23 24 25 26
27 28 29 30 31    

Categories

Blog powered by Typepad

Google

« Lecture : "Causeries à Bâtons Rompus" de Pierre Bilger ! | Main | Photoways Lève 10M€ ! De l'Attachement à l'Entreprise Créée... »

July 20, 2007

Comments

C'est pas Cicéron, c'est Esope qui disait que la langue était la meilleure et la pire des choses.

Un peu l'impression que ces pratiques ne sont pas sur le point de s'estomper. Certes, nous pouvons toujours compter sur le discernement des lecteurs... Optimiste ou utopique ?

Point pris en compte "toc".

Serge, pour que le lecteur puisse faire le discernement, encore faut-il qu'il puisse facilement identifier l'auteur des articles et des posts.
Je pense qu'un dirigeant d'entreprise doit pouvoir parler de ses concurrents, que ce soit en bien ou en mal, à partir du moment où cela est argumenté et sous une identité visible. D'une certaine manière, cela s'apparente tout simplement à de la publicité comparative, rien de plus. Lorsque Coca fait une pub pour démonter Pepsi, le téléspectateur sait que ce message est celui de Coca et en tient compte.
A mon petit niveau, j'avais pris le partir d'analyser sur mon blog les sites de mes concurrents à l'époque de Sarenza. Ce parti pris avait suscité qques débats, mais à partir du moment où ces posts étaient sur mon blog et où j'affichais clairement que j'étais le PDG de Sarenza, cela n'a posé aucun problème.

Francis, bien sûr qu'un CEO doit ouvoir parler de ses concurrents (il doit alors le faire de façon transparente pas comme John Mackey), mais je pense qu'il fait beaucoup mieux de parler de son métier/son industrie en général.

Je confirme : Esope...

Pas vraiment d'accord, c'est de bonne guerre ! Les campagnes de destabilisation de la concurrence existent depuis la nuit des temps et ça ne me semble pas choquant. La question est ensuite de le faire avec suffisamment de discernement pour que personne ne s'en rende compte, car sinon le retour de bâton est sévère ! Le procédé est discourtois, certes, mais surtout risqué et c'est sa limite naturelle. Les jugements de valeur annexes sont déplacés !

Bravo l'éthique RMS. C'est quoi votre société au juste ?

que de culs serrés ! on dirait qu'il a commis un crime ce brave homme, en postant dans un forum sous un pseudo une ode à la gloire de ses produits. Mesurez-vous l'insignifiance de l'acte ?

Bravo Georges, continuez comme cela !

The comments to this entry are closed.

Twitter Michel de Guilhermier

Twitter Day One Entrepreneurs & Partners

Twitter Updates

    follow me on Twitter

    Categories