My Photo

January 2022

Mon Tue Wed Thu Fri Sat Sun
          1 2
3 4 5 6 7 8 9
10 11 12 13 14 15 16
17 18 19 20 21 22 23
24 25 26 27 28 29 30
31            

Categories

Blog powered by Typepad

Google

« Steve Jobs en 1983 : déja Impressionnant ! | Main | Pour Parler comme Steve Jobs ! »

October 01, 2007

Comments

Bravo pour ce billet
Moi j aime beaucoup Carlos Ghosn. Je ne connais pas bien le business de l automobile ca ne me fait pas rêver (sauf AMartin ..!) mais on sens chez ce type une vision claire et sur du long terme, un respect des clients et des salariés, un fort sens du terrain doé d un grand sens de l execution et du timing. C'est pour moi , un vrai patron. Toute la boite regarde vers lui pour connaitre le chemin. J admire bcp.

excellente note

Belle note.
Je trouve personnelement qu'après 40 ans, les cadres sup dans les grosses boites ne font plus que gérer leur ascension difficile vers le pouvoir car le sommet de la pyramide se rétrécit et les places deviennent très chères. Donc tout devient éminemment politique.

juste une remarque : c'est quoi des "boissons alcoolisées sans alcool", parce que moi ça m'intéresse bcp si je peux conduire après en avoir bu bcp ;-)

Un ami, connaissant bien Apple, me posait une question il y a quelques jours :
"Quel est le meilleur produit d'Apple ?"

Réponse : Steve Jobs....

Et tout le problème est là. Va-t-il réussir à faire vivre Apple après lui. Il me semble que ce sera son plus grand "challenge".

Romain ;-) J'avais du en prendre une trop forte dose avant d'écrire ! je corrige !!

Excellente note! Un grand merci!

Bernard
C est tout le problème de ce genre de dirigeant qui exerce un tel ascendant sur la boite. A un autre niveau qu Apple on retrouve ce type de probleme dans une PME tiré à bout de bras par un patron de PME très charismatique. Apple devrait investir baucoup sur son service RH pour pouvoir prévoir son avenir. Remplacer Jobs sera très difficile. Lui même devrait s y atteler et préparer son poulain je pense. Qui est candidat ? ;-)

Bonjour, enchanté de découvrir votre blog passionnant. Le billet semble poser une question, je mets les pieds dans la plat en la formulant : puisque les cadres quadragénaires des grandes entreprises sont caractérisés par leurs capacités de gestion et leur sens politique (sans parler des cadres des services publics)... où trouver des "visionnaires", si on a besoin d'en recruter ?

Merci Frédéric,

Petite nuance, les executives quadragénaires des grandes boites ont PROUVE leur capacité de gestion , ils ont PEUT-ETRE un capacité de vision, mais ils ne l'ont pas, généralement, encore DEMONTRE, car ce n'est pas ce qu'on leur demande au sein d'une grande société.

Je n'ai pas de recette pour trouver des visionnaires ! S'il y en avait une, cela se saurait !!

Par contre, il y a des qualités intrinsèques qui sont, à mon sens, plus susceptibles de faire qu'une personnne à un sens de la vision :

- Sensibilité, créativité, think outside the box.

Bonjour,

Bravo pour la belle analyse. Je sais, Michel, que vous avez lu (in english, donc avant moi !) le livre de Collins et Porras ("Bâties pour durer. Le secret des entreprises visionnaires") et peut-être même le dernier livre de Collins ("De la performance à l’excellence").
Je travaille sur les concepts de vision et de stratégie et j’ai monté une formation de jeunes communicants de master à cette pratique parce que j’ai observé que la fonction communication est au cœur du processus. Au cœur certes, mais sans en être la tête pensante.
Je ne peux développer tout ceci ici, mais évoquer quelques points qui paraissent importants et recueillir des avis de personnes qui semblent plutôt compétentes (!!), ne serait ce que pour ne pas me planter en formant des jeunes bac+5 sur des fantasmes. (je vous rassure, la première promo a eu un taux d’emploi très élevé…).
Un mot sur le contexte. Dans les 90’ j’ai crée deux cursus axés sur la communication globale alors que personne n’en parlait. Résultat plus que positif. Très fort taux d’emploi sur des postes de généralistes de la com. En recréant un cursus dans les 2000’, j’ai voulu conserver de l’avance (c’est notre avantage comparatif !) en prenant pour axe la vision stratégique et le rôle de la communication dans le processus.
Questions aux pros : je suis OK pour dire que c’est le pdg qui peut avoir la vision (comme Jobs) mais pour que celle ci réussisse, il faut qu’elle soit partagée par TOUS les collaborateurs comme le dit Vincent Lenhardt. Et c’est là que la fonction communication devient capitale. Pour la créer, si on joue collectif, et/ou la diffuser, la faire accepter, aider à son appropriation.
N’est ce pas une nouvelle frontière de la com ? C’est ce que je crois.
D’autre part, pour la question des reprises d’ entreprises, comment le repreneur peut il s’y prendre autrement qu’en construisant Sa vision, ou en s’appuyant sur celle qui existait ou sur les intentions, les valeurs préexistantes, etc.
Bref, je pense qu’on peut passer du chef visionnaire, effectivement rare, au processus de vision, indispensable pour “motiver” les collaborateurs, donner du sens (sans oublier la gestion of course).
Qu’en pensez vous ?
Si vs avez du temps (!) vous pouvez jeter un oeil à un de ls sites ou je développe ceci :
http://www.communiquance.com/Vision/Pres.Vision.html

Quant à la vision d’Apple, connaissez vous le document interne “So Far” de 1987 : les 10 premières années d’une vision qui montre qu’Apple en avait une dès 1977 !
http://web.mac.com/jean.luc.michel/Passion-Apple/La_vision_dApple.html
A bientôt.
Cordialement.

The comments to this entry are closed.

Twitter Michel de Guilhermier

Twitter Day One Entrepreneurs & Partners

Twitter Updates

    follow me on Twitter

    Categories