My Photo

February 2023

Mon Tue Wed Thu Fri Sat Sun
    1 2 3 4 5
6 7 8 9 10 11 12
13 14 15 16 17 18 19
20 21 22 23 24 25 26
27 28          

Categories

Blog powered by Typepad

Google

« Petit Point sur la Nomination Démocrate ! | Main | Opportunité de Sous Location ! »

February 21, 2008

Comments

C'est vrai que cet exemple est vraiment intéressant dans ce contexte où la GD se bat pour ne pas répercuter les hausses du prix des matières premières.
L'innovation semble essentielle. La GD ne peut pas contester le prix d'un nouveau produit alors qu'elle peut refuser de mettre en rayon les produits dont le prix augmente.
Le risque serait de voir apparaitre de nombreux nouveaux produits sans réelle innovation.

@ Michel : quelle référence pour "J'en ai déja parlé récemment, par contraste, les producteurs de MDD, sont eux dans la panade : pas de marque qui attire le consommateur, pas d'innovation pour exciter et faire rêver, à la merci des distributeurs..." ???

Merci

Je poursuis ici:http://retourabsolu.com/blog/?p=49
....... actualisation d'une conversation dans le resto polonais de l'east village,si tu te souviens !

Little Poland, 2nd Avenue ? Yep, je m'en rappelle, super rapport qualité/prix !!

en meme temps avec moi, c'est tjs cheap. je reserve les restos chers pr les dates !

ca me rassure de savoir que je n'étais pas un date !!!

et dire que j'avais essaye de faire un post serieux sur Nestle, que j'avais achete deux mois avt ce repas et qui commencait a bien marcher !

POur être sérieux, je suis très porté vers les Top Tier FMCG companies ces temps-ci, comme Warren d'ailleurs !

bien moi j'exploite plutot mon background sur les actifs..durs, l'industrie, les utilities.
mais si j'avais un fonds je n'acheterais pas d'actions....que de la dette (plus exactement des CDS) qui, qu'elle que soit la categorie, va continuer a s'effondrer pdt au moins un an et demi: dette immo commerciale, dette LBO, etc.....
mais il faut un hedge fund pr faire cela.

Le petit milliard de francs Suisse réalisé par la filliale Nespresso y est sans doute pour quelque chose dans cette croissance.
A voir si les autres produits distribué en GMS se portent mieux... pas certain.

En ce qui concerne les producteurs de MDD, il ne faut pas oublier qu'ils sont aussi majoritairement des producteurs de produits marketés.
Même si certaines entreprises sont entierement vouées à produire des MDD, les autres continuent d'innover sur le reste de la gamme produits. Une MDD en soit n'est pas faite pour innover, elle est la pour proposer au consommateur un produit proche du produit marketé mais avec un prix inferieur.
L innovation passe donc par les MARQUES à 99%. Les distributeurs n'innovent pas d'eux mêmes. Et donc bien souvent ces marques se retrouvent productrices des MDD qui sont censées les concurrencer. Ce qui est aussi une opportunité pour créer des volumes de ventes, meme si les marges sont ultra serrées.

Arnaud, non, tu fais une erreur, depuis la fin des années 90, il y a maintenant une nette segmentation.

Les grandes sociétés de consumer goods ne font PLUS de MDD et ont concentré leurs moyens industriels (restructurés avec de nombreuses fermetures d'usines), sur leurs propres marques, plus rémunératrices.

En parallèle, il y a des producteurs spécialisés de MDD.

la grande question n'est-elle pas surtout : en ces périodes de poussée de l'information (voire constatation dans de nombreux cas) sur l'augmentation des prix, le consommateur est il plus sensible à la valeur ajoutée et à l'innovation relatives des grandes marques ou au prix des marques de distributeur...
bref l'élasticité ...

The comments to this entry are closed.

Twitter Michel de Guilhermier

Twitter Day One Entrepreneurs & Partners

Twitter Updates

    follow me on Twitter

    Categories