My Photo

December 2021

Mon Tue Wed Thu Fri Sat Sun
    1 2 3 4 5
6 7 8 9 10 11 12
13 14 15 16 17 18 19
20 21 22 23 24 25 26
27 28 29 30 31    

Categories

Blog powered by Typepad

Google

« Aston Martin Rapide : Pas Mal pour une 4 Portes ! | Main | De Belles Protections pour de Beaux Objets ! »

April 03, 2008

Comments

J'ai vu ça! Il ne manque pas d'air!

Le premier argument est totalement spécieux, la Soc Gen devait déboucler la position (et donc réaliser la perte). Si elle ne le faisait pas, elle courait le risque de couler la banque pour de bon si le marché continuait à évoluer dans le sens contraire de la position.

Je viens de terminer le rapport de l'Inspection Générale de la Soc Gen sur cette affaire, il y a 20 pages de preuves documentées de fautes graves de Kerviel. A la limite, même sans perte, je suis convaincu qu'il aurait été licencié. Il a quand même créé des contreparties dans les systèmes, pour faire des trades fictifs pour dissimuler ses vraies positions. Au fur et à mesure que des alertes étaient déclenchées par les systèmes, il produisait des faux pour cacher les irrégularités. S'il a avoué même 10% de ça aux autorités, je ne vois pas comment il pourrait invoquer un licenciement abusif.

La meilleure des défenses, c'est l'attaque.
Cela dit, la SG n'assume pas entièrement ses responsabilités dans ce dossier, ce qui est bien représentatif de l'état d'esprit du management dans nos grands groupes depuis quelques temps. Dommage.
Cordialement.

Certes c'est un peu gros, mais la SG n'est pas toute blanche non plus.
En juin 07 Kerviel avait 1 Milliard de bénefice sur ses positions. La SG n'était pas au courant ? Elle s'est pas demandé comment un trader "de base" avait pu arriver à 1 Mds de bénéfice ???
Y'a quand même du gros foutage de gueule à la SG. Kerviel a fauté, ça c'est sur, mais la SG à des choses à se reprocher !

pas besoin de regarder si loin ! Au 31 décembre 2007, les positions du trader était encore grassement bénéficiaire...

La SG a vendu en plein crach, elle était certes presque obligée, mais il est sur que sa position n'est pas très claire...

La SG a clairement sa part de responsabilité, mais les fautes de Kerviel sont néanmoins patentes.

Au dela de la perte de 4.9Mds€, Kerviel a :

- Outrepassé ses autorisations (de façon démente)

- Créer des leurres complexes pour cacher ses trades.

Cela caractérise parfaitement ses fautes.

Maintenant, il l'a apparemment fait dans le passé et n'a pas été incriminé car c'était rentable. C'est bien le pbm, les banques ferment les yeux quand ça les arrangent et quand il y a des pertes se plaignent.

Comme le disait Sébastien, une bonne partie du résultat de la SG venait de ses activités de marché, où elle prenait visiblement des risques trop importants. Quelque part, kerviel n'est que le produit de cette politique risquée.

Héhé. La chance ne sourit qu'aux audacieux.

Quelle honte !
Et dire que cela ne semble pas choquer beaucoup de monde qu'un salarié fraude les systèmes informatiques de son entreprise, la mette en péril puis l'attaque pour licenciement abusif après avoir passé quelques semaines en prison. On n'est pas passé loin de la faillite de la SG !

Ce qui me frappe, c'est qu'une fois encore, à la lecture de ces quelques posts, il y a une certaine confusion sur ce qui s'est passé à la SG. Du fait des opérations fictives, le montant de la position de Kerviel, ainsi que sa valorisation (-2bn€ fin juin, et +1.5bn€ fin décembre) ne pouvaient ressortir dans les différents reporting. Il n'y a pas de complot ou de bouc émissaire dans cette histoire ni de managers (peut-être son n+1) qui étaient au courant de la position. C'est la combinaison de la folie d'un trader, de failles dans un système de contrôle et de conditions de marchés exceptionnelles lorsque la position a été débouclée.
Le fait qu'il attaque la SG est finalement assez en ligne avec ce qu'il a fait.
Moi, il faudra qu'il m'explique comment avec un mark to market positif de 1.5 milliards d'EUR au 31.12.07 il n'est pas allé voir son manager en 1) indiquant le montant de son gain 2) confesser sa fraude et 3) négocier son départ à prix d'or. Au lieu de cela, il a déclaré 50m EUR (ce qui aurait dû alerté son management..) et a demandé 600,000 EUR de bonus...

Ou alors, il fait tout cela pour publier un livre à succès puis tourner un film et enfin devenir une staaaaaaar !

The comments to this entry are closed.

Twitter Michel de Guilhermier

Twitter Day One Entrepreneurs & Partners

Twitter Updates

    follow me on Twitter

    Categories