My Photo

June 2022

Mon Tue Wed Thu Fri Sat Sun
    1 2 3 4 5
6 7 8 9 10 11 12
13 14 15 16 17 18 19
20 21 22 23 24 25 26
27 28 29 30      

Categories

Blog powered by Typepad

Google

« Aston Martin : Vente aux Enchères Record ! | Main | The Secret of Warren Buffet : Manage your Emotions ! »

May 22, 2008

Comments

Excellent post Michel, qui a le mérite d'ouvrir les yeux à quelques personnes qui veulent devenir BA après un certain succès dans les affaires...

Les mathématiques jouent à plein quand on fait ce genre d'opération, et la passion (et le travail) ne suffisent pas à assurer un beau deal.

C'est une conversation que j'ai eu hier avec un ami wanabe-BA, mais je n'ai vu ton post que ce matin. Dommage :-)

PS : Je viens d'apprendre que l'on allait se rencontrer le 19 juin. Je serai très heureux de discuter quelques minutes à l'occasion, si l'idée te séduit...

Très intéressant. J'ajouterais comme conseil de fuir également les investissements dans les projets pour lesquels l'entrepreneur attend de lever des fonds avant de démissionner. Bien que cette stratégie soit sage pour un(e) pére/mére famille, elle montre que le porteur du projet ne croit pas assez à son idée (ou son exécution) pour prendre juste un risque d'emploi alors qu'il/elle demande aux BA de se séparer de leur cash.

@ Jerome : c'est ce qu'on appelle de la gestion des risques - si la personne a un job qui lui permet de tenir financièrement le temps de faire ses levées de fonds, c'est un confort appréciable : pas de pression sur le délai qui peut être de plusieurs mois, en cas d'échec pas de perte de temps à trouver un job "alimentaire". Il faut toujours avoir un plan B pour se refaire en cas d'échec. Un dirigeant ne doit pas avoir (trop) de soucis matériels en tête pour pouvoir se livrer totalement dans sa mission.
Après, comme toujours, c'est un compromis : avoir un jeune sans expérience mais disponible ou avoir une personne expérimenté mais avec des contraintes qui le rende moins mobile quitte à douter sur sa motivation...

Merci pour cette autre vision du sujet... très éclairante ;)

Ceci est très pertinent pour le ecommerce de biens physique

Mais si on parle de sociétés avec une techno ou du e-commerce immatériel, la valorisation "rationnelle" est beaucoup moins simple car les effets de levier sont plus importants et le(s) entrepreneurs(s) peuvent à juste titre craindre de perdre leur savoir faire/compétence

Salut Daniel,

Plus généralement, il faut en effet pouvoir essayer de valoriser "rationnellement", ce qui n'est en effet pas toujours simple !

Dans ces cas la, comme Warren Buffet, je m'abstiens et laisse à d'autres le soin de prendre les paris qu'ils veulent !!

Pierre-Olivier, ah bon, on doit se voir le 19 ??? Je ne comprends pas ?

Ah, Barenton confiseur, ça nous manquait Michel.

C'est une vraie bible !!

Je viens de t'envoyer un email, histoire de ne pas dévier la conversation intéressante qui se tient ici :-)

merci pour votre post, c'est hyper intéressant.

j'ai du mal à comprendre un point: pourquoi de tels écarts de valo pre money entre BA et VC? (vous parlez d'un ratio *3!)
Faut-il comprendre que l'entrepreneur a intérêt a attendre les vc pour une valo maximale tout en faisant tout pour ne pas tomber dans le cas que vous décrivez du passage à vide qui profite aux VC (facile à dire;)?

Vincent, il ne faut pas voir les choses comme cela ! J'illustrais par un exemple, mais en aucun cas ce delta de valo acceptable est une norme !!

Ce que je veux dire, c'est qu'un business angel ne doit jamais prendre le risque de payer sur une valo "déconnectée", sauf éventuellement à avoir les poches aussi profondes qu'un VC !

Car celui-ci, même s'il paye très cher au départ (ce qui n'est de toute façon jamais bon), pourra se rattraper lors des tours futurs, surtout si ça va mal.

ok. C'est trés clair. Merci

Capital Risqueur Tv lance à la rentrée http://www.business-angels.tv

Tout à fait d'accord, Michel.
Au fait, je me spécialise de + en + dans les dossiers d'amorçage en intervenant le + en amont possible et en investissant au nominal. C'est ce que j'aime faire et que je sais faire ! Si tu as tes dossiers,merci de me les transmettre. Bel été !

The comments to this entry are closed.

Twitter Michel de Guilhermier

Twitter Day One Entrepreneurs & Partners

Twitter Updates

    follow me on Twitter

    Categories