My Photo

January 2022

Mon Tue Wed Thu Fri Sat Sun
          1 2
3 4 5 6 7 8 9
10 11 12 13 14 15 16
17 18 19 20 21 22 23
24 25 26 27 28 29 30
31            

Categories

Blog powered by Typepad

Google

« E-commerce is Much More Complex than Physical Retail ! | Main | Nouvelle Boutique Inspirational Stores ! »

July 11, 2008

Comments

La famille Mulliez c'est aussi Kiloutou, St Maclou, Decathlon....A la fois simple d'accès, pas du tout bling bling et surtour des rois du business. Je vous conseille de lire le bouquin qui parle de cette famille

assez fascinante reussite, Michel, je ne suis pas un specialiste des Mulliez, mais ayant lu le Dhando Investor, ne vois tu pas une similitude entre l'approche Mulliez et l'exemple des Patels presentes ds le livre ( ces Indiens qui aux USA controlent la plupart des motels et dunkin donuts): thrifty, low cost, reinvesting all proceeds in the business and locations arbitrage.
Quant au classement, cela ne s'arrange pas, la plupart des valos sont fantaisistes... certes les profits d'Auchan ont explose, mais les multiples des retailers reculent depuis plusieurs mois, alors comment peuvent ils revaloriser d'autant a la hausse la valeur d'Auchan ?

Salut Seb, oui, il y a un vrai parallèle è

Sur les valos, je suis d'accord, ce sont des journalistes...

"Bon sens, simplicité et discrétion", valeurs fortes dans notre terre du Nord. Valeurs qui ont fait le succès de très beaux groupes Nordistes.

Et je rappelle à tout hasard que je suis chti moi aussi !!

Je voulais souligner, en tant qu'ancien collaborateur du groupe Auchan (et à la base, en magasin et parfois même au fin-fond d'une réserve - souvenirs, souvenirs ! ),
la qualité exceptionnelle de l'encadrement et du savoir-faire / savoir-être managérial du groupe.
J'ai toujours pensé que Gérard Mulliez n'y était pas pour rien...

Ombre au tableau : quand on part travailler ailleurs, et notamment en PME, on attend la même chose, l'implication, la disponibilité de tous... et on déchante !

2 choses me donnent envie de commenter :
1°) il s'agissait d'une offre de 100mds de Francs et non d'euros.
Même si on peut penser que la réponse eut été la même, va savoir...
2°) est-ce que quand on vend son entreprise c'est une contradiction au fait de l'aimer et d'aimer ses équipes ? Je ne suis pas d'accord avec Monsieur Mulliez sur ce point, cela peut être la sortie du fondateur pour laisser à d'autres l'étape suivante, sans pour autant être une trahison ou un ras le bol.
Et puis les démarrages de ces grands groupes français ne sont pas du tout sur la même histoire que nos PME actuelles ou nos start'up les plus performantes. Le rôle de l'état fut majeur et les facilités ont été nombreuses.
Qu'en penses tu Michel, toi qui a déjà vendu ?

il parle de 100 milliard de Frs, pas de 100 milliards d'euros?!
sinon, quelle simplicité malgré sa réussite et fortune! bien que je trouve un peu démago son explication sur le bonheur, non?

d'ailleurs depuis l'interview, de nombreux indices relatifs au bonheur existent.

Eric,
Juste un point concernant la sortie du fondateur et l'éventualité de la vente de l'entreprise :
- chez les Mulliez, l'entreprise est une "oeuvre de création", un élément de patrimoine destiné à être transmis de générations en générations. Ils ont une philosophie et des principes très forts en la matière. Y a qu'à voir comment Franky M, qui a partiellement cédé Kiloutou (à Sagard) s'est fait critiquer par ses cousins.

It's great to hear from you and see what you've been up to. In your blog I feel your enthusiasm for life. thank you.

The comments to this entry are closed.

Twitter Michel de Guilhermier

Twitter Day One Entrepreneurs & Partners

Twitter Updates

    follow me on Twitter

    Categories