My Photo

December 2021

Mon Tue Wed Thu Fri Sat Sun
    1 2 3 4 5
6 7 8 9 10 11 12
13 14 15 16 17 18 19
20 21 22 23 24 25 26
27 28 29 30 31    

Categories

Blog powered by Typepad

Google

« July 25th, For the Record ! | Main | Savoir se Couper un Bras ! »

July 30, 2008

Comments

En tout cas voilà un article témoin d'un vrai changement d'opinion sur le titre AAPL par rapport à l'avis exprimé dans l'article précédent.

Un point de vue intéressant, merci.

Oui et non Laurent. Je me rappelle qu'en juin, juste avant l'arrivée de l'iPhone 3G, j'avais je crois dit 2 choses :

- Les bonnes nouvelles concernant cet appareil était déja dans les cours de l'époque.

- L'action Apple pouvait bien atteindre 250$ avant la fin 2009, mais pour cela ils se devaient de continuer à innover sans cesse et rester au dessus des autres en matière qualité/prix.

Ce que suppose cet analyste, c'est que ce ne sera pas le cas : Apple n'aura pas autant de traction, les ASP vont diminuer, car la concurrence va se rapprocher, etc.

Ce que je dis en substance c'est que c'est anybody's guess à ce stade et que, par conséquent, vu le niveau de cours actuels déja relativement haut, c'est un pari qui comporte pas mal de risque. On peut le faire, mais sur une toute petite partie de son portefeuille.

Encore un article passionnant et remarquablement fouillé!

Parmi les sources d'innovation, quid de la distribution de biens culturels numériques avec l'itunes store?
il s'agit déjà du troisième distributeur de musique aux US (http://www.generation-nt.com/usa-itunes-apple-musique-internet-amazon-actualite-42426.html). Il y a certes une grosse incertitude sur l'avenir de la distribution musicale mais le terminal mobile Iphone me paraît parfaitement adapté pour le téléchargement de musique comme ordinateur mobile connecté offrant des fonctions de baladeur musical. Il s'agirait alors d'un tremplin logique pour propulser l'Itunes store en tête des distributeurs numérique, voire tirer le marché entier vers le haut.

Qu'en pensez-vous?

By the way, je me rappelle que vous cherchiez une solution à vos problèmes de déconnexion wifi intempestifs. Je suis tombé sur un article expliquant que la puce d'alimentation interne peut en être responsable. Une solution de test peut être de la réinitialiser en appuyant 4 secondes pleines sur le bouton de votre batterie sous votre mac, ordinateur ETEINT (c'est important). A essayer, ça a marché pour moi pour des problèmes de reboot improbables sur un macbook.

Merci Vincent,

Pour le pbm Internet, ça ne marche pas sur un MacBook Air car la batterie n'est pas amovible et il n'y a pas de bouton en dessous.

En ce qui concerne l'iTMS, sa contribution en CA est encore bien marginale sur le total, et sans doute epsilon en terme de profits, même si Apple est devenu le 1er vendeur de musique aux US...

je parlais en fait de l'article du 25 février, c'est dire que je ne suis pas assidûment votre blog :D

cet article m'étais resté avec un objectif X2 en 3 ans

Maintenant on ne sait rien sur les innovations à venir, c'ets en effet un pari.
Par contre toute la logique de "commisionnement sur les abonnements" a été plus que remise en cause avec la sortie de l'iphone V2... une bonne partie du modèle évoqué ne tient plus et je serai plutôt d'avis que de l'innovation pourrait apporter une croissance suffisante pour revenir à cet objectif de 250$

et d'ailleurs je crois qu'on est d'accord, votre avis est devenu plus nuancé

Mais vous avez au moins le mérite d'avoir fait une excellente opération avec le titre AAPL, pas moi.... j'avais préféré m'abstenir, convaincu que j'étais que le titre était revenu à sa juste valeur quand il était à 140

tant pis pour moi :D

Bonne continuation et continuer de nous faire des articles aussi intéressants, avec votre vision des choses

"et je serai plutôt d'avis que de l'innovation NE POURRA PAS apporter une croissance suffisante pour revenir à cet objectif de 250$"

damned... je devrai me relire

Laurent : oui, en effet, le modèle de revenue sharing n'est plus en grande partie.

Apple vend plein pôt son iPhone, l'opérateur le subventionne mais garde ses revenus.

Bonjour,

Je vous lis depuis un certain temps et je trouve vos analyses pertinentes.

J'ai préféré, comme laurent91, m'abstenir d'acheter AAPL lorsqu'elle était à 180$. La raison effectivement était que pour moi le P/E était trop élevé compte-tenu des bonnes nouvelles déjà enregistrées dans les cours et d'un potentiel de croissance limité compte-tenu du ralentissement de GDP US et mondial.

Je me suis donc fixé un cours objectif à 144$ courant mai 2008 et, à la lecture de votre article, je réajuste même mon objectif à 140$ (et non 80$).

Pourquoi ? Parce que si le plus pessimiste des analystes prévoit un revenu de 7$ par action avec un taux de croissance annuel de 5%, j'obtiens un revenu implicite de 10% à 140$ le titre.

je suis en effet un adepte de Gordon Shapiro et de sa formule qui donne la valeur actuelle d'une rente infinie R avec un taux de croissance G et un taux d'actualisation T.
La VA est égale à la rente R (EPS dans le cas des stocks)divisée par le taux de rendement recherché T moins le taux de croissance annuel de la rente.

En ce cas pour AAPL, si je recherche un rendement actuariel de 10% j'ai :
7 / (0,10 - 0,05)= 140$

avec EPS = 7 et taux de croissance de l'eps = 5%

Je pense que le titre est vraiment attractif à ce niveau là et je suis bien plus optimiste que l'analyste qui raisonne à périmètre constant. Nous ne sommes qu'au début des smartphones, le mouvement va être de grande ampleur et ne se limitera probablement pas qu'à l'occident.
Le dollar faible rend AAPL ultra-concurrentielle à l'étranger. Par ailleurs, je pense aussi que la diversification d'AAPL n'est qu'à ses débuts, et comme vous le disiez avec l'efficacité et la qualité de leur produits, je n'ose imaginer des produits AAPL dans d'autres domaines tels que GPS, montres, panneaux solaires, consoles de jeux ou même, ne riez pas : électro-ménager (tout est possible). je crois aussi à la VOD et au developpement de l'apple TV.

Quoi qu'il en soit les cours sont aussi manipulés par les analystes et la guerre récente d'analyses publiées par les banques US entre elles en a été un parfait exemple. Les cours sont descendus 50% plus bas que la book value de la plupart d'entre-elles (le rebond a été proportionnel).

Il est probable qu'aapl descende plus bas que 140$ (comme T qui est actuellement sabrée par les analyses de JP Morgan, et qui est pourtant actionnaire de T..) A qui profite le crime ?

Cordialement
Fut.bot
(j'interviens de temps à autre sur boursorama)

Update, shutterfly a reporté hier soir ses résultats, et c'est vraiment ps terrible.

L'action perd 10% aujourd'hui et la société ne vaut que 0,8x son CA en Enterprise value.

Dieu que j'ai bien fait de vendre, et donc de quitter Photoways (je n'aurais pas pu vendre si j'étais resté !).

Tres interessant ,il est vrai que apple vends plein pot son iphone ,les previsions me paraissent realiste mais vous oublier ,l iphone a deja 1 ans et demi sur le marche mais dix ans d avance sur la concurrence qui n a tjs rien trouve pour le contrer alors avec un tel outil bientot decline sur toute sa gamme d ici 2011 (l ecran tactile) imac nouvel generation refonte de ipod qui reste le plus vendu et l addiction des mangeurs de pomme qui souhaite rester avec une machine derniere generation .
2% DU PARK IL Y A 4 ANS 10% AUJOUDHUI
JAMAIS DE MOBILE PAR RAPPORT A NOKIA ETCCCCCC.. QUI ONT 30 ANS D EXPERIENCE DU MARCHE ALORS JE PARIE POUR UNE ACTION A 260 AVANT FIN 2009 MERCI ET BONNE ANNEE

The comments to this entry are closed.

Twitter Michel de Guilhermier

Twitter Day One Entrepreneurs & Partners

Twitter Updates

    follow me on Twitter

    Categories