My Photo

July 2020

Mon Tue Wed Thu Fri Sat Sun
    1 2 3 4 5
6 7 8 9 10 11 12
13 14 15 16 17 18 19
20 21 22 23 24 25 26
27 28 29 30 31    

Categories

Blog powered by Typepad

Google

« Donnez à la Fondation Thierry Latran pour la Recherche sur la Sclérose Latérale Amyotrophique ! | Main | Chrysler Bankrupcy ! »

April 30, 2009

Comments

Pour moi le prochain killer product Apple est clairement la télévision.
Une belle télévision connectée au net, avec l'accès à tous les contenus via iTunes Store, des widgets pour la météo & co.
Le paradis! Apple est peut-être la seule marque qui pourrait me faire acheter une télé.

Ce fameux killer product sera peut être présenté lors de la WWDC en juin (on parle aussi beaucoup de l'iPhone 3ème génération et éventuellement d'un iPhone nano) mais encore une fois ce ne sont que des rumeurs... Wait and see ce que Steve Jobs nous réserve once again !

Discussion excitante.

Il y a qlq mois, je discutais du futur de Apple avec les auteurs de http://www.mondaynote.com/ et suggerais ce que Romain decrit brievement.

- Apple devrait se lancer dans le HDTV. Ajoutons un peu d'internet et de wireless la dedans et on aura le tout premier outils domotique grand public qui ouvrira de nouveaux marches de croissance a Apple "simplement" en exploitant ses expertises technologiques.

- Robert Scobble, un tech guru nous devoilait il y a plusieurs mois a un salon en Asie un ecran aussi plat qu'une carte bleue (je ne ments pas!) et egalement un ecran pliable (imaginez iphone flip dans la longueur). Apple n'admettra jamais travailler sur un cheap netbook car Apple va une fois de plus reinventer la categorie, tout comme ils ont revolutionne le marche de la telephonie avec l'iphone. Apple peut s'offrir un iphone pliable avec plus grande surface d'ecran qui fait office de "netbook".
Et puis avec le cloud, le storage d'applications (words, excel notamment) ne sera plus jamais un probleme.

Michel,

Je trouve que vous donnez bien du crédit à ce bon Steve Jobs. N'est-ce pas un peu facile d'attribuer le génial succès d'Apple qu'à sa propre personne ? A mon avis, il ne faut pas oublier qu'il a surtout le talent de s'avoir s'entourer des bonnes personnes. Il n'est pas responsable du design de ces produits, de leur commercialisation, même s'il en donne les grandes lignes. Et il me surprendrait (et là je mets de côté l'admiration qu'on peut porter à l'homme - dont je suis une des victimes) que l'iPhone soit sorti uniquement de sa tête à lui.
Bref, tout ça pour dire qu'Apple, ce n'est pas que Steve Jobs et qu'il faudrait arrêter de penser qu'il est aussi génial qu'on veut bien le croire. Je crois que son talent, c'est surtout d'avoir su trouver les bonnes personnes. Ne pensez-vous pas ?

Regis,... Ah le couplet rassurant de l'effort collectif vs l'homme providentiel... bien sur que Jobs n'est pas le genie isole que l'on decrit ci et la, mais ds le cas precis d'Apple et de sa resurection, le succes d'aujourd'hui est bel et bien le fruit de choix strategiques (integration hardware-software, systeme ferme...) qui remontent a plus de 25 ans, ont pese comme un anachronisme sur l'entreprise en avance sur son temps, et sont la resultante de l'obstination de la vision dun homme...(si,si, c'est parfois vrai)
Le positionnement unique d'Apple dans un environnement de convergence Data-Voix-Image vient recompenser cette vision unique d'une integration ideale entre le hard et le soft et cela personne ne conteste qu'Apple le doit a Jobs.
Le Team-Apple genial, demontre la capacite d'execution exceptionnelle de l'homme. Lire sur le sujet : "inside Steve Brains" de L Kahney

Régis, vous n'imaginez pas à quel point Steve Jobs intervient en personne dans le design et les specs des produits.

Plusieurs élements bien factuels :

- Jonathan Ive le reconnaît lui-même, très overtement et sans ego.
- Jonathan Ive est arrivé chez Apple en 1993, ce n'est pas Jobs qui l'a recruté mais c'est bien Jobs qui l'a drivé mieux que personne, parce que c'est Jobs qui donne les axes.
- Steve Jobs a un certain nombre de brevets en son nom personnel
- C'est lui qui a designé le cube de verre du Store de la 5ième Avenue
- C'est aussi lui qui, contre l'avis de tous, a imposé le clavier tactile et non pas mécanique. L'iPhone serait totalement différent sans son input.

Bonsoir Michel,

Je suis d'accord avec quant à l'apport d'un CEO sur son entreprise. Ce n'est pas qu'un manager, c'est l'homme qui va faire les choix cruciaux et qui va donner du sens à ses collaborateurs. Pour s'en convaincre, il y a en ce moment une rétrospective des pires CEO de l'histoire sur CNBC.com. Voici ce qu'ils disent de l'homme qui a viré Steve Jobs et officié à sa place :

rang : 14eme pire CEO de l'histoire

14. John Sculley

Sculley forced Steve Jobs out of Apple. Enough said. But let’s continue: Though he was a brilliant marketer at Pepsi, he proved to be disastrous as the top manager of a tech company and unsophisticated about the technology field. His tenure was marred by infighting among top managers and expensive projects that flopped in the marketplace. (Remember the Apple Newton?) Sculley boosted the price of the Macintosh when personal computer prices were falling. The board ousted him in 1993, when Apple was slipping toward bankruptcy.

THE STAT: In 1987, Sculley was ­reported to be the highest-paid executive in Silicon Valley, earning a then-unheard-of $2.2 million.

Ceci mis à part, j'ai quand même le sentiment que le prix d'aapl est toujours en dessous de la cible que je m'étais fixée en janvier à 140$. Néanmoins, j'attends toujours un pull-back avant de revenir sur le titre. Je suis rentré à 85$ et sorti un peu tôt, assez surpris de la résilience du marché je dois dire.
Je trouve que l'on ne parle plus des mac, et c'est dommage, car ce sont des produits exceptionnels, notamment le mac pro 17", qui possède un fantastique écran LED et une batterie offrant 5 à 6 heures en conditions optimales. C'est simple, aucun pc portable au monde ne peut rivaliser. Surtout pas avec un poids de 3kg..
Voilà pour le coté positif. Coté négatif, le prix de ces merveilleux bijoux.. J'ai quand même un doute sur le long terme car la concurrence rattrape vite la distance qu'Apple sait prendre. Je me demande si à terme, je rentrerais sur des niveaux de P/E très éloignés du secteur. Je pense qu'il faut définitivement soustraire le cash de la valorisation pour comparer le PE d'aapl à ses concurrents, mais qu'en même temps, il ne faut pas s'écarter du leur au delà de 4x les earnings. Voilà c'est un peu en vrac, mais je n'ai pas le temps de faire de la prose ce soir.
Yann
(PS sur un commentaire plus haut, je ne crois pas au segment TV pour Apple, hormis l'applebox, il y a trop de concurrence sur le segment téléviseur et ils auront du mal à se distancier des autres, j'ai vu les nouvelles samsung lED et sony LED, c'est tout simplement magnifique... et bientôt les OLED...)
Cordialement,
Yann

Yann,
Qlq commentaires,

- le marche HDTV, en tres forte croissance (plusieurs facteurs puissants dont la crise actuelle) n'en est qu'a ses debuts. Et les developpements technologiques restent bien limites. Le niveau d'association de l'HDTV avec internet aujourd'hui, c'est comme le telephone mobile il y a 10 ans. Un HDTV Apple (tactile?) pour surfer sur itunes et pour la domotique via le sans-fils donnerait a Apple un nouveau vivier de croissance enorme. Quel autre marche plairait d'avantage aux investisseurs??

- la competition n'a jamais fait peur a Apple, pour preuve son combat eternel contre le leader Microsoft qui domine totalement le marche et maintenant la concurrence de Unbutu et demain de Google Android pour laptop/netbook. Pour preuve aussi l'entree du iphone dans un marche de la telephonie mobile ultra-competitive. Non la competition ne s'arrete pas a RIM et Palm. La concurrence n'est donc pas un obstacle tant que Apple sait reinventer le marche.


Come on guys, le marche du PC est arrive a maturite. Il s'agit maintenant d'un marche de renouvellement. Il y a certes une opportunite de croissance en prennant des parts a MSFT mais ce sera trop lent pour les investisseurs.

ZDnet titrait tres justement un de ses billets "What's next for Apple after the iphone?".
J'attends toujours d'etre convaincu par leur prochaine strategie pour passer bullish sur le titre.

The comments to this entry are closed.

Twitter Michel de Guilhermier

Twitter Day One Entrepreneurs & Partners

Twitter Updates

    follow me on Twitter

    Categories