My Photo

September 2021

Mon Tue Wed Thu Fri Sat Sun
    1 2 3 4 5
6 7 8 9 10 11 12
13 14 15 16 17 18 19
20 21 22 23 24 25 26
27 28 29 30      

Categories

Blog powered by Typepad

Google

« Donne Moi tes Ecrans iPhone, je te Dirais Qui tu Es ! | Main | Club Med, Tapie vs Giscard : my Take ! »

May 27, 2009

Comments

Tout à fait, et ce qu'il faut également retenir, c'est qu'un tour de financement entraine "mathématiquement" une dilution de 20% à 30% en moyenne (il y a bien sur des cas particuliers).

La dilution sera plutôt dans le bas de cette fourchette pour des tours de B.A. et plutôt dans le haut de cette fourchette (voire au-delà !) pour des tours de VCs.

Une manière très simple de calculer votre valorisation est donc la suivante : [valo pre-money de votre société] = [montant levé x2] soit également [valo post-money de votre société] = [montant levé x3]. Ce qui correspond à une dilution de 33% ! (sans prendre en compte les effets liés au plan de stock-options ou aux actions de préférence...)

Ils ne vous le diront pas, mais c'est le premier calcul que vont faire les investisseurs, avant de se pencher sur des modèles de TRI et sur votre dossier !

Mais... il faut que le montant levé soit cohérent avec la maturité de votre société ! (il est rare de lever 10m€ en seed ou tour A, et rare également de lever 2-3m€ en tour C ou D...)

Emmanuel

Wow ! Bravo pour ce billet et merci pour les conseils pleins de bon sens.

/Fred

Merci Fred ;-)

En résumé, ne pas attacher trop d'importance à la valorisation d'entrée mais négocier qu'à la sortie, on reçoit une partie de la plus value faite par les VC. La préoccupation de l'entrepreneur est aussi avec sa dilution, la perte de pouvoir associée alors que les VC sont surtout préoccupés de leurs plus values. Comment concilier les deux ?

Oui, mais négocier plein de choses, pas seulement la sortie !

Quant à la perte de pouvoir je le redis, dans une société qui a besoin de cash, celui qui a le pouvoir c'est celui qui a le cash, that's all !

Et au delà, même s'il n'y a pas besoin de cash de façon absolue, garder le pouvoir n'est pas toujours l'objectif.

Pour avoir été au coeur de Sarenza, je trouve que c'est un peu court de résumer la sortie de la société des fondateurs à la valorisation. Le pb était un pb d'associés et non de valo.

Merci pour ce très bon article. Vraiment très intéressant.

Des conseils très convaincants, et qui tombent à pic. Je vais revoir ma copie moi!!!
Merci.

Salut Yoann, je ne crois pas avoir dit ça du tout ?!

Ce que je dis :

- Levée grandiose en terme de valo en août 2006, donc dilution faible.
- 6 mois plus tard, les fondateurs sont out

Conclusion : ce n'est pas la valo qui protège de quoi que ce soit !

Un deal gagnant pour l'entrepreneur est, à mon avis, avant toute chose un deal qui le laisse libre dans la gestion quotidienne de sa société. Mieux vaut parfois être un peu moins gourmand sur la valorisation (je vous rejoins Michel) et rester maître à bord en négociant un pacte d'actionnaire un peu plus "light".

Guillaume, faut pas rêver, les VCs sont des investisseurs professionnels, il est normal qu'ils soient stricts sur les clauses et ne peuvent pas laisser faire n'importe quoi !

C'est pas parce qu'on est libre de faire des conneries qu'on a un deal gagnant !!

Le seul deal gagnant, c'est quand tout le monde, in fine, gagne de l'argent parce qu'il y a eu création de valeur !

Bonjour,
Dans la continuité de votre billet très intéressant, pourriez-vous nous expliquer comment s'enrichir à titre personnel en développant une société telle que Photoways qui à ce jour continue à perdre de l'argent et est toujours détenue par les fonds. Merci

Erreur, quand je l'ai vendue , elle etait tres rentable !

Bonjour,

je ne comprends pas du tout le point 3 : "Moins votre valo est élevée, plus vous aurez d'investisseurs potentiellement intéressés, donc plus de choix, plus de facilité pour négocier les clauses...".
Cela signifie-t-il que vous avez exigé une valo trop élevée ?
Comment doit-on comprende votre réflexion sur la grosse erreur de ce VC qui trouvait la valo trop élevée ?

Merci d'avance pour vos réponses.

Super ! Merci Michel. Article bookmarké !

@Adrien, par ailleurs, ça vous dérangerait de ne pas changer de prénom tous les 4 matins pour dissimuler votre vraie identité ?! (Etienne, Eric, Adrien...). Surtout pour poser des questions perfides. Enfin, c'est vrai que les lâches courent les rues !

@Clarisse, je ne comprends pas la question. Je ne parle pas d'erreur du VC, je parle de mon erreur ?

Merci Olivier !

Lors d'une levée de fonds, l'exercice du Business Plan est un incontournable. Bien différent d'un Business Plan pour un banquier ou une création de société !
Vous devez être capable de l'utiliser pour répondre aux questions qui fâchent, comme par exemple :

Qui êtes vous (vous et l’équipe) pour porter un tel projet ?
Votre concept ou votre produits sont avérés ? ou innovants ?
Vous avez des concurrents qui ont réussi ? échoué ? pourquoi ?
Qu'est ce qui fera que ce sera un succès ? un echec ?
Que ferez-vous si vous ne trouvez pas les fonds recherchés ?
Comment avez-vous fait le choix de votre mode de gouvernance ? Pourquoi ?

The comments to this entry are closed.

Twitter Michel de Guilhermier

Twitter Day One Entrepreneurs & Partners

Twitter Updates

    follow me on Twitter

    Categories