My Photo

November 2022

Mon Tue Wed Thu Fri Sat Sun
  1 2 3 4 5 6
7 8 9 10 11 12 13
14 15 16 17 18 19 20
21 22 23 24 25 26 27
28 29 30        

Categories

Blog powered by Typepad

Google

« Aston Martin Rapide, pour le Plaisir des Yeux ! | Main | Journée-Conférence "Comment Bâtir un Business e-Commerce Rentable" ! »

October 06, 2009

Comments

Et moi 300 k€ et ils me suffisent également, c'est surtout un vrai bol d'air pour se remettre sur de nouveaux projets.

Parmi les e-commercants français à avoir levé un montant significatif, 3,6M€ pour le lutin rouge en octobre 2008. Comme pour IS, à une période où tout les médias ne parlaient que de tsunami financier...

10M€ ce serait dèja bien... bon ben je crois qu'il va falloir sérieusement sectoriser ;)

Salut Mathias, oui, je l'avais oublié celui là !

Bonjour Michel,

c'est un raccourci, car il y a enormenent de société qui font sur internet entre 5 et 20M€ de CA en 2/3 ans avec 5 à 10% de résultat sans pour autant avoir lévé avec un faible capital initial... sur toutes les sociétés citées aucune de gagnent de l'argent... cherche l'erreur...

Amicalement

Au sujet des infrastructures IT e-Commerce, pour en avoir mis en place dans les années 2000-2002, cela coûtait alors trés trés cher à l'époque (matériel, soft, bande passante).

Actuellement il est possible quand même de faire bcp mieux avec bcp bcp moins d'investissements dans l'infrastructure (serveurs, fail over et autres, sont aujourd'hui bien moins chers...). Les solutions opensource logicielles, SGBD et serveurs d'applications, permettent également de s'affranchir des coûts de licences.

Avec 200 KE il est possible aujourd'hui de monter une infrastructure tout à fait correcte et mutualisable.

Les compétences IT indispensables à l'ingénierie, le developpement et l'exploitation de ces systèmes sont trés onéreuses et leur mutualisation une idée évidente.

Au final, aucun mystère, la seule façon de résoudre ce problème est de délocaliser en région les fonctions IT (ing/dev/prod) là où les salaires sont beaucoup moins chers qu'en IDF.

Ensuite se pose le pbs des coûts des créa, des talents capables de valoriser un produit sur Internet, du marketing, de la communication marque, etc... Là encore des coûts trés importants.

Ensuite reste l'opérationnel : Intégration avec les SI existants, entrepots/pas d'entrepots, gestion du backoffice (facturation, gestion des retours, sav, etc..), le packaging, etc.. -> beaucoup de people pour tout ca -> bcp de coûts.

Tout cela est donc effectivement très complexe à mettre en oeuvre et demande des talents divers pas si évidents à rassembler.


Pour moi, compte-tenu des marges des e-retailers, le succés réside dans la capacité d'offrir une solution e-commerce de bout en bout, dans un mode low cost et en s'associant partiellement au succès des ventes (si succés, il y a....)

Un exemple, j'ai un ami qui s'est attaqué en mode low cost à toute la partie créa pour des sites eCommerce ou catalogues clients, en s'installant à Gaillac (studio créa, etc...) . Il fait un carton en pulvérisant les prix pratiqués à Paris.

@Franck Brusco
Des exemples pour illustrer tes propos ?

D'accord avec Franck. Ceux qui ne lèvent pas sont de toute évidence beaucoup plus discrets (pas besoin de faire monter la mayonnaise pour un futur tour de table hypothétique, ou tout simplement pour satisfaire les VC présents en créant du buzz). Au final ils croissent presque aussi rapidement, sont obligés structurellement d'être rentables, sont naturellement souvent plus frugaux et surtout: gardent un contrôle total. - at the end of the day c'est pas 8-10% à revendre c'est 100. Toute la différence...

Bonjour Michel,

Je ne connais pas les metrics d'IS mais 10M€, ça fait déjà beaucoup pour monter une activité. Quel est votre poste de coût le plus important si ce n'est pas indiscret ?

Cordialement,

@steph: FANTASTIQUE tes photos! Celles de Bali sont magnifiques!

Je rejoins un peu Steph sur la question. Les 10M€ sont principalement destinés à la plateforme logistique d'IS, non ?

Alors 10 millions de plus ?

;)

/Olivier

Multiplie par un facteur de 5 à 10 et tu seras alors plus près du résultat nécessaire...

The comments to this entry are closed.

Twitter Michel de Guilhermier

Twitter Day One Entrepreneurs & Partners

Twitter Updates

    follow me on Twitter

    Categories