My Photo

November 2022

Mon Tue Wed Thu Fri Sat Sun
  1 2 3 4 5 6
7 8 9 10 11 12 13
14 15 16 17 18 19 20
21 22 23 24 25 26 27
28 29 30        

Categories

Blog powered by Typepad

Google

« MotoBlouz Fait Peau Neuve ! | Main | Prochain Ateliers Entrepreneurs : 17 Juin Seulement ! »

April 07, 2011

Comments

Concernant China Ceramics, la tendance baissière forte et réguliére commence a m'inquieter. Même si on considère la structure particulière de la société (SPAQ) ainsi que le la suspicion sur les compagnies chinoises, il y a peut être lieu à a se poser des questions sur la véracité des chiffres fournis. Sans être rentré dans le détail du bilan, je me demande comment CC fait pour dégager un EDITD de plus de 30 % avec un Chiffres d'Affaires/ employé d'environ seulement $80 000.
Est ce que ça vous parait crédible ?

Guillaume, nous sommes en Chine,
80,000$ de CA annuel/employé est en fait très important quand on sait que le salaire moyen de l'ouvrier chinois doit tourner autour de 150$/mois (allez, peut-être 200 sur la côte est)

Cette forte baisse de l'action se fait sans news particulière, les comptes ont été audités et signés par Grant Thornton, donc pour ma part je mets bien cela sur le compte de la panique qui affecte les investisseurs de ces microcaps chinoises (dont toi j'ai l'impression) !

Cette baisse n'est d'ailleurs pas spécifique à CCCL, la plupart des microcaps chinoises subissent actuellement le même traitement.

PS : SPAC, pas SPAQ !

Merci pour ta réponse Michel, ton avis est grandement apprécié.
Je partage entièrement ton point de vue sur la valeur avec un positionnement dans une optique de long-trés long terme. Je suis donc prêt à accepter une baisse importante du titre dans la mesure ou effectivement celle-ci ne serait que le fruit d'un désintéressement de la part des investisseurs et non pas de fraude caractérisée.
J'entends bien que le salaire chinois est très faible, mais les les concurrent que j'ai pu recenser (chinois ou indiens) et qui sont bien loin de réaliser des Gross Profit Margins aussi importantes que CC ont pourtant des ratio CA/Employé largement supérieurs. Avoue que ça peut paraitre suspect.
Donc si je me pose des questions sur l'exactitude des chiffres, je ne panique pas et ne fais que mon "homework" comme tout investisseur prudent. Je suis prêt à accepter de me couper un bras, s'il le faut, plutot que de rentrer dans le mode espoir qui peut être long et très couteux.

As tu vraiment comparé ce qui est comparable ? 80K$ de CA par employé dans une activité industrielle en Chine est réellement très important.

Disons que ça ne me paraissait pas énorme au premier abord.
Je m'étais fait la remarque après avoir vu CC apparaitre dans une liste de valeurs de compagnies de construction (chinoises je crois) ayant les ratio CA/Employé les plus faibles.

La compagnie me paraissait tellement sous-cotée que j'ai cherché s'il y avait une anguille, assez grossièrement, il est vrai.
N'ayant trouvé que peu d'informations sur leurs compétiteurs (dont ils dressent la liste sur la "corporate fact sheet") je m'étais fait une liste des compagnies similaires a CC afin de comparer entre elles différents éléments.
Ce qui en est ressorti et qui m'a étonné était que CC était à la fois:
une de celles qui faisait les plus grosses marges ( si ce n'est la plus grosse), une de celles dont le ratio CA/employé était le plus faible tout en ayant un des PER les plus petits alors qu'elle faisait partie de celles dont la croissance du CA était la plus importante.


Je crois que tout dépend du degré de "similarité" !

Tu ne peux pas par exemple comparer un industriel comme China Ceramics, qui vend ses produits sur la base d'environ 4$/M2 à un industriel comme Foxconn, sous-traitant d'Apple pour les iPhone/iPod/iPad, etc.

Tu as de nombreuses microcaps chinoises issues d'un reverse merger ou d'une SPAC qui valent 1 à 2x l'EBITDA seulement. La seule explication pour moi est l'extrême méfiance qui s'est abattu sur le secteur après plusieurs fraudes parfaitement avérées (RINO, CCME, etc)

On a aucun élément tangible, à ce jour, pour estimer que CCCL pipeaute ses chiffres, qui sont audités par un cabinet de réputation mondiale.

Je ne dis pas qu'il n'y a de façon absolument certaine aucune fraude, simplement qu'à ce stade il n'y a pas d'élément tangible pour étayer une hypothèse de fraude, et au contraire avec la révision des comptes de Grant Thornton.

Beaucoup de gens je crois sont comme toi, ils commencent à trouver l'histoire "too good to be true", et la baisse alimente la baisse car it's even more too good to be true à chaque baisse, car encore moins cher !

Mais il faut déconnecter la vraie valeur de CCCL, qui dépend de sa véritable situation économique, de son prix de Bourse, lui en grande partie reflet des anticipations, des peurs, des paniques, etc.


Par compagnies similaires, je parlais de fabricants de céramique de taille similaire.
Ceci dit, je cherche peut être trop la bébéte, mais l'histoire nous à prouvé, au travers de grandes affaires de fraude comme Enron, que les cabinets d'audit reconnus ne faisaient pas toujours leurs boulots dans les "règles de l'art".

Donc oui, la marché fuit les ADR chinois, mais je suis quand même surpris que toutes trinquent ou presque, le marché ne faisant pas de discernement entre les "value stocks" et les autres. On doit arriver maintenant à trouver, parmi les sociétés chinoises de nombreux titres qui s'approchent des critères de sélection de Benjamin Graham.

Quant aux titres issus de SPAC ou reverse merger, je me demande de quelle manière (ou de combien) cela peut affecter la valorisation. Les rapports que j'ai pu lire montrent qu'en moyenne, les périodes ou les rendements des SPAC sont les meilleurs, sont ceux avant l'acquisition, alors qu'ils sont en moyenne négatifs après acquisition.


PS: Au fait, concernant la faute de frappe "SPAQ", j'habite au Québec et ici beaucoup d'acronymes se terminent par "AQ". Je vais donc mettre ça sur le compte de la déformation géographique. ;)

Oui, tu as raison, la signature d'un grand cabinet d'audit n'est pas une garantie à 100%...même si c'est mieux de l'avoir ;-)

Il faut je pense laisser du temps au temps, seul ça fera le tri entre le bon grain et l'ivraie...

Actuellement, re tu as raison, tout baisse sans discernement. Hier, tout montait sans discernement ! Ca me rappelle des choses que j'ai vécues il y a 10/11 ans sur Internet !

Absolument.
Encore un bon moment pour se garder à l'esprit cette phrase que tu rappelles souvent et fort justement:
“Be Fearful When Others Are Greedy And Greedy When Others Are Fearful”

Mais faut quand même être très prudent. On manque d'information. Laissons passer du temps...

Mais en même temps, à quoi bon faire notre "due-diligence" et nous forger une opinion si ce n'est pas pour profiter des incohérences du marché et aller dans le sens de cette opinion ?

Si l'on fait confiance dans les chiffres fournis, que l'on estime que les prévisions continueront d'être atteintes et que l'on estime par ailleurs que le titre est peu cher, il est alors plus prudent d'acheter aujourd'hui qu'il y un an.


Dans une optique de long terme, sans se presser, oui, on peut considérer d'en acheter un peu...si on croit dans les chiffres !

"si l'on croit dans les chiffres"
Mais comme tu dis y croire, pourquoi un peu ?

Look, imagine que tu que tu n'as aucune position sur le titre, que tu as la même analyse de la compagnie que tu as aujourd'hui et que ton horizon d'investissement est du long terme, en acheterais-tu seulement un peu ?

Je pense que la peur de perdre plus, quand position perdante il y a, influence notablement notre comportement face à certaines opportunités.

Parce que le risque existe !

The comments to this entry are closed.

Twitter Michel de Guilhermier

Twitter Day One Entrepreneurs & Partners

Twitter Updates

    follow me on Twitter

    Categories