My Photo

July 2020

Mon Tue Wed Thu Fri Sat Sun
    1 2 3 4 5
6 7 8 9 10 11 12
13 14 15 16 17 18 19
20 21 22 23 24 25 26
27 28 29 30 31    

Categories

Blog powered by Typepad

Google

« Un Entrepreneur de Grand Talent : Bruno Levèque, Fondateur et DG Prestashop ! | Main | Connaissez-vous Angie's List ? "Reviews you can Trust" ! »

October 23, 2011

Comments

Et "lean" aussi comme dans "The Lean Start up", le livre indispensable à lire d'Eric Ries !

http://www.amazon.fr/Lean-Startup-Entrepreneurs-Continuous-Innovation/dp/0307887898/ref=sr_1_1?ie=UTF8&qid=1319368785&sr=8-1

Bonjour, Michel

je trouve que ton article se contredit un peu : qq part, tu fais comme les politiques, puisque tu écoutes tes clients dans ce que doit proposer ta société.
Cela revient à la démagogie faite par les politiques pour s'assurer les voix et être réélu, même si, économiquement, c'est un non sens.
Ou alors, ce qui marche pour un entrepreneur ne fonctionne pas pour les politiques?

En outre, comme aurait dit le défunt Steve Jobs, qui n'écoutait jamais les clients, mais leur offrait ce qu'ils désiraient avant de le formuler, ne te coupes tu pas de tout type d'innovation?
Les gens sont, par nature, anti-changement, et une étude récente vient de le montrer...

Salut Frédéric,

Je ne suis pas sur de parfaitement comprendre en quoi ça se contredit ! Maintenant, c'est vrai qu'il y a 2 choses dans l'article et ça peut porter à confusion, de l'économique (apporter à des clients ce qu'ils veulent vraiment, en les observant attentivement et les écoutant) et du politique (et la oui, on peut vite tomber dans la démagogie), et que ce n'est pas pareil !

Pour Steve Jobs, je crois qu'il faut comprendre le contexte et mettre un (très) gros grain de sel.

Steve Jobs n'a pas dit qu'il ne fallait pas écouter ses clients, mais a dit qu'il ne fallait pas leur demander ce qu'ils voulaient en matière de techno car ils ne sont pas capables d'extrapoler sur des technos dont ils ne connaissent pas ou peu le potentiel, l'intérêt et la valeur. C'est presque une évidence : si on avait demandé aux gens s'ils voulaient un PC il y a 35 ans, on aurait pas eu beaucoup d'amateurs !

Ce n'est pas du tout pareil, et Apple passe énormément de temps à comprendre les usages afin de sortir le produit qui apporte justement une superbe valeur d'usage et dont on se sert bien en quotidien. Apple passe énormément de temps en prototypage et en tests.

Maintenant, je ne vais pas surtout me lancer en politique (je suis bien trop direct pour cela), le point du post est de pointer sur le fait que crise ou pas il faut comprendre les vrais besoins de ses clients !!

Merci pour les précisions, tout s'éclaire ;)

Merci pour ce papier très entreprenarial et citoyen !

http://elections.lefigaro.fr/resultats/elections-municipales-2008/2eme-tour/seine-maritime/76620/le-havre/liste-7.php

Si vous n'êtes pas en politique vous avez apparemment un homonyme qui, lui, est entré en politique ^^

http://micheldeguilhermier.typepad.com/mdegblog/2008/01/je-ne-me-lance.html

Bon, soit... mais la nuance est amusante, vous faites bel et bien de la politique, puisque participez à la vie de la "cité".

Oui et non ! C'est bien moi, mais vraiment c'était pas une "entrée" en politique, c'était donner un coup de main pour le fun à mon ami le sociologue Eric Donfu !

Ma façon d'être citoyen, c'est de créer ou favoriser de beaux produits et services qui aident et font plaisir aux gens !

C'est vrai aussi, j'avais oublié que j'avais posté un rectificatif sur le blog suite à cet entrefilet du Point !

Bonjour Michel,

ah oui, ce sondage met surtout les français devant leur réalité : ne jamais avoir voulu faire de vraies réformes !!
Ils sont 53% a être révoltés mais personne ne descend dans la rue pour s'offusquer des manifs quotidiennes anti changement.
Trop de temps pour la réforme des retraites (toujours partiellement faite), pas de remise en cause des 35h (cataclysme remettant toute notion de travail) et de son lot de JRTT, nombre de fonctionnaires en hausse, budget de l'Etat laissé à la dérive, etc...
Il faut maintenant se faire menacer par Moody's pour que tout le monde rentre à la niche ! Quel manque de vision long terme, quelle nullité crasse en économie et surtout quel gachis sur ce merveilleux pays... qui deviendra un disneyland pour vieux rentiers avec ses chateaux, ses bons vins et ses jolies filles. On finira comme l'Italie avec de vieux séniles libidineux, tripotant des pompom girls...
Non vraiment, moi aussi je suis révolté mais par le comportement des français ! Franchement en tant que père de 2 enfants, je me demande s'il ne vaut pas mieux déménager en Allemagne afin de leur donner un peu d'avenir ! Cela tombe bien, ils vont cruellement manquer de jeunes !
Antoine (un entrepreneur que tu connais bien !)

The comments to this entry are closed.

Twitter Michel de Guilhermier

Twitter Day One Entrepreneurs & Partners

Twitter Updates

    follow me on Twitter

    Categories