My Photo

July 2020

Mon Tue Wed Thu Fri Sat Sun
    1 2 3 4 5
6 7 8 9 10 11 12
13 14 15 16 17 18 19
20 21 22 23 24 25 26
27 28 29 30 31    

Categories

Blog powered by Typepad

Google

« Apple : Restons Factuels ! | Main | Plus-de-Bulles.com : Frais d'Envoi Offerts Dès 75€ Seulement Maintenant ! »

November 01, 2015

Comments

Michel, je crois que tu devrais écrire pour le JDD :)
Un peu de bon sens face aux énormités qu'on lit sur le net ou dans nos journaux.

Malheureusement, on en voit partout de ce genre de chroniques mal ficelées, non vérifiées, sans fondement réel ou rigueur journalistique quelconque. Pire, elles transmettent des préjugées dramatiques sur l'entreprise et/ou les sociétés technologiques.
Une marge de 40% alors que c'est 3% dans l'automobile? Pourquoi ne pas légiférer pour interdire les marges au dessus de celles de l'automobile? idem la restauration, vous transformez et revendez avec une grosse marge, on devrait vous pointer du doigt vous les restaurateurs... Et puis c'est bien connu, les marges ne servent à rien à part à engraisser les actionnaires de toute façon.

Je suis bien d'accord avec toi sur la morale de l'histoire, c'est typique mais reste navrant. J'aimerais voir cela changer et rapidement si possible.

Merci Julien
J'avais bien l'intention de leur écrire !

Sur les 2% d'impôts, on lit la même chose un peu partout… sauf sur le site d'Apple. Comment savoir qui dit vrai?

Stef,

Commentaire vraiment étonnant...

1) Le taux d'imposition d'Apple est une donnée publIque tout à fait officielle qu'on a dans le rapport financier trimestriel et annuel. Il suffit aussi même d'aller sur Yahoo Finance pour le trouver, ça prend 2'...

2) De mon côté, je n'ai jamais lu "un peu partout" ce chiffre absurde de 2%, merci d'étayer précisément ?!

Ah ah, ne dites plus « paradis fiscal », dites « fiscalité incitative » et « optimisation fiscale », ne dites plus « délocalisation », dites « localisation stratégique », ne dites plus « partage du profit », dites « jalousie et anticapitalisme ». Magnifique novlangue, sur un blog où on s'informera par ailleurs régulièrement sur les marges colossalement élevées d'Apple, sa généreuse rémunération des actionnaires (emprunter pour racheter ses actions : il fallait y penser) et des opinions purement spéculatrices sur l'évolution du cours de bourse. En revanche, pas un mot dans ce post sur le nombre d'actions Apple que vous possédez vous-mêmes.

Ah bien justement, merci de me donner l'occaison de le souligner, Apple ne rémunère pas vraiment bien ses actionnaires avec un dividende de juste 1,7%...

Mais heureusement qu'il y a le rachat d'actions qui devrait améliorer les choses ;-)

Quant à combien je possède d'actions Apple, none of your business évidemment, et totalement hors sujet de plus...

Le taux d'imposition est le rapport entre le montant de l'impôt et l'assiette fiscal sur laquelle il repose

https://finance.yahoo.com/q/is?s=AAPL+Income+Statement&annual

Income Tax Expense : 14 Mds$
Opération Income : 52 Mds$

Taux imposition = montant de l'impôt sur l'assiette fiscal de référence

Sep 2014
Income Before Tax 53,483,000,000
Income Tax Expense 13,973,000,000

oui, soit 26,9% en 2014

Et :

2012 : 14,0/55,7 = 25,2%
2013 : 13,1/50,15 = 26,1%

On ne calcule pas la hauteur d'un dividende en fonction du cours, mais en fonction des bénéfices, le pay-out ratio. Mais c'est peu de choses par rapport au rachat d'action (une opération qui ne sert strictement à rien, à part brûler la trésorerie ou, pire, augmenter la dette). À combien s'élève désormais la dette d'Apple ? 60 milliards ?

Le chiffre de 2% est celui de leur fiscalité en Irlande, grâce aux subventions publiques et à la corruption (les fameux rescrits fiscaux actuellement dans le collimateur de la Commission... de Jean-Claude Juncker !). Mais tout va bien. Les distortions de concurrence, none of your business, comme vous dites. Bah si, un peu quand même. Cela intéresse le contribuable, le consommateur, et même l'actionnaire (puisque les redressements fiscaux pour toutes ces multinationales seraient gigantesques).

Quant à la transparence, c'est une règle déontologique quand on donne une opinion financière.

1) "On ne calcule pas la hauteur d'un dividende en fonction du cours, mais en fonction des bénéfices, le pay-out ratio" :

Ce sont 2 choses différentes, car pour un investisseur, acheter 120$ une action et toucher 2$ ça ne fait bien que 1,8% de rendement...

2) "Mais c'est peu de choses par rapport au rachat d'action (une opération qui ne sert strictement à rien, à part brûler la trésorerie ou, pire, augmenter la dette)"

Ah, bon, "le rachat d'actions ne sert à rien", si vous le dites....

3) "Le chiffre de 2% est celui de leur fiscalité en Irlande, grâce aux subventions publiques et à la corruption (les fameux rescrits fiscaux actuellement dans le collimateur de la Commission... de Jean-Claude Juncker !)"

A supposer que cela soit vrai (je vous laisse avec vos jugements sur la corruption), so what pour ces 2% en Irlande seulement, c'est bien le chiffre global de 26-27% qui compte.

Et, par honnêteté intellectuelle et tout court, il eut fallu le dire que ça n'était que le taux en Irlande !!!!

3) "Quant à la transparence..." :

Dites pas n'importe quoi, tout le monde ici sait que j'ai des actions Apple, c'est ce qui est important, et personne n'a à dire combien il en possède.

Et n'hésitez pas non plus à dire qui vous êtes vraiment, c'est ça aussi le courage et la transparence.

Dans un autre registre mais toujours sur le niveau de professionalisme des journaliste economique voulant faire "Sensation".

J'ai eu le "plaisir" d'avoir ete contacte par une equipe de journaliste "d'envoye special" pour un reportage sur les Bahamas en 2012 ou je suis resident.

J'ai refuse de faire parti de leur intereview vu que je suis ici pour des raisons fiscal et que je n'avais pas trop envie de narguer le fisc! Par contre je les ai mis en relation avec un francais installe ici sur l'ile pour des raisons plus "noble" (ouverture d'un restaurant traiteur sur l'ile)

Ici sur l'ile la taxe d'importation sur un vehicule est de 40% sur les 1er 10k et monte jusqu'a 85% au dessus de 25k. Bref c'est pas un pays ou on verra une Ferrari ou tout autre supercar dans les rues (Qui ne sont de tout de maniere pas taille pour ce genre de vehicules pour courroner le tout)

Le journaliste a bassiner le stagaire du traiteur pour lui faire dire que devant le siege de la societe general il y a d'habitude plein de ferrari et lamborghini de gare devant les locaux de la banque.

Ce a quoi le stagiaire a repondu "mais vous etes con ou quoi, c'est une ile ici si je raconte ce genre de connerie tout le monde va le savoir et se foutre de ma gueule"

Bref au final le reportage fu un beau ramassi de connerie sur les Bahamas et depuis je ne regarderai plus jamais les reportage d'"Envoye Special" que j'apprecie beaucoup avant mon exil fiscal de la meme facon :)

Merci Romain,

Il faut se méfier des journalistes de "Envoyé Spécial" et "Capital". Il faut toujours, quoi qu'il arrive, qu'ils prennent un biais fortement critique et accusateur...

Je me rappelle aussi d'un truc dingue en 2007. Je venais de commencer Inspirational Stores et je suis contacté par David Boeri de France 2, qui me dit texto : "on aime bien votre position sur la fiscalité, j'aimerais vous interviewer sur le dossier du bouclier fiscal".

En effet, je clamais déja à l'époque que payer ses impôts en France était normal.

On prend rendez-vous à mes bureaux rue Hamelin, avec l'un de leur journaliste, Fabien Chadeau.

Le jour même, quand on se rencontre, il me dit "ah, vous n'êtes pas venu en Aston Martin, j'aurais voulu filmer votre arrivée" ? Je ne me suis pas méfié sur le sens de cette question étonnante.

Et bien non, il se contentera de filmer mon arrivée sur un MP3...

Je suis interviewé pendant 10', au cours desquelles j'explique que j'ai payé pas mal d'impôts, que je reste en France, et que je trouve normal de payer des impôts. Interrogé à l'époque sur le bouclier fiscal, je dis que la mesure est aussi pragmatique, on ne peut quand même pas payer plus d'impôts que ce que l'on gagne...

Je précise que payer des impôts me permet non seulement d'être en règle avec la société, mais c'est aussi une question de simplicité : je n'ai pas envie de ma casser la tête à optimiser tout cela, et encore moins à m'exiler.

Vient le reportage qui est diffusé, tout ce que j'ai dit sur le fait de payer des impôts est supprimé, Fabien Chadeau ne garde qu'une séquence de 20", totalement hors contexte, où je dis que le boucler fiscal est une bonne chose.

Ces messieurs Boeri et Chadeau n'avaient ainsi dès le départ qu'une seule idée en tête, me piéger et montrer qu'un "salaud de riche" voulait échapper à l'impôt. Le pompon aurait évidemment été d'arriver au bureau en Aston Martin...

Je ne suis pas prêt d'oublier le nom de ces 2 journaleux vicieux et intellectuellement parfaitement malhonnêtes.

Ouch..... j'imagine la colere!

Au final derriere la tradition francaise que chaque industriel puissant se doit de posseder un media il y a peut etre au final une simple vengeance et un licenciement bien choisit plutot qu'un interet economique :)))

http://www.ozap.com/actu/ces-industriels-milliardaires-qui-possedent-des-medias/468813

Merci pour ce bon sens et ces éléments toujours factuels.

Merci Michel pour votre analyse précise.

Certaines personnes en France ont une fâcheuse tendance à décrier les entreprises qui fonctionnent et génèrent des profits, surtout si elles sont américaines.
C'est ridicule et pitoyable quand, en parallèle, on lit les bidouilles fiscales d'un gouvernement, qui ne sait plus comment augmenter ses revenus, continue à augmenter les impôts comme jamais auparavant et ne se pose même pas la question de réduire ses dépenses.

Un peu de bon sens économique est bon pour tout le monde. Il n'y a pas de richesse sans succès commercial; et plus il y a de richesses, plus il est possible des les distribuer et les partager.
Par contre, s'il n'y a plus de valeur ajoutée, il n'y a en général plus de richesse et les collaborateurs pleurent à tous les niveaux de l'échelle sociale !

Bonne journée

http://www.lefigaro.fr/secteur/high-tech/2015/10/27/32001-20151027ARTFIG00007-apple-a-echappe-a-60-milliards-de-dollars-d-impots-aux-etats-unis.php

http://www.humanite.fr/apple-la-meilleure-machine-evasion-fiscale-au-monde-555475

http://rue89.nouvelobs.com/2012/11/14/apple-google-les-astuces-anti-impots-des-geants-du-numerique-236744

http://www.20minutes.fr/economie/1035912-20121105-apple-paye-moins-2-impots-etranger

http://www.liberation.fr/futurs/2015/01/28/apple-nargue-les-impots-dans-son-jardin-d-eden_1190821

Je ne suis pas spécialiste de la chose, mais cet économiste sur lequel vous tirait à boulet rouge (certainement à juste titre) n'est donc pas le premier à parler de ces 2% d'impôts.

Merci de ces sources : l'Humanité, 20 Minutes, NouvelObs, Liberation...

Elles reprennent en effet ce chiffre de 2% (hypothèse) d'impôt payé à l'étranger, hors US).

Je maintiens totalement l'attaque à boulet rouge sur ce journaliste. Il n'a pas dit "Apple ne paye que 2% d'impots à l'étranger" mais bien "Apple ne paye que 2% d'impôts".

Si vous trouvez normal qu'un journaliste économique fasse un tel raccourci, moi non. C'est grave.

cf la fin de mon post, si le point est d'attaquer l"optimisation fiscale des grandes multinationales, je le répète c'est légitime, il aurait fallut s'y prendre de façon plus intelligente, étayée et rigoureuse...

La nuance est de taille en effet. Merci pour la mise au point.
Un erratum dans le JDD serait le bienvenu.

Bonne soirée.

A de Tarle fait partie du clan des anti Apple notoires

http://www.europe1.fr/emissions/le-zoom-eco/lapple-watch-fait-un-flop-1366638

Oui, et bien sur, Romain et Michel.

Le taux d'imposition est tout a fait une simple division avec les donne'es de l'Income Statement.

http://finance.yahoo.com/q/is?s=AAPL

Khanh


Ah oui, merci du lien.

Je viens d’écouter et je commence à bien saisir le gars, c’est le roi du jugement à l’emporte pièce qui se contente d’approximations et parle de ce qu’il ne connait que très partiellement.

- Pourquoi s’entête t’il à parler d’iWatch alors qu’il s’agit de l’Apple Watch

- Pourquoi parle t’il d’une Watch avec des diamants…qui n’existe pas ?

- Apple n’a jamais donné le moindre chiffre de vente sur la Watch, tout n’est que supputation, Tarlé devait au moins avoir l’honnêteté de dire que les chiffres qu’il avance ne sont que des hypothèses. Celles-ci avaient en effet circulé il y a 4 mois, mais je les avais critiquées factuellement ici : http://micheldeguilhermier.typepad.com/mdegblog/2015/07/apple-watch-des-ventes-en-chute-libre-bien-voyons-.html

Désolé, mais ce gars est clairement plus un polémiste qu’un journaliste rigoureux…

Je suis tout à fait d’accord mais du coup j’aimerais bien un article de vous pour dénoncer l’optimisation fiscale (de manière intelligente avec des arguments construits, évidemment).

J’aime l’idée qu’une entreprise « juste » est un équilibre de répartition de valeur entre les actionnaires, les clients et les collaborateurs. Mais du coup il faut aussi ajouter les impôts, non ?

Alexis, que dire de plus que l'optimisation fiscale consiste à soustraire de l'impôt, donc à construire moins d'écoles, ,d'hôpitaux, payer moins de professeurs, rénover moins de routes, etc...

Evidemment que cela doit être dénoncé.

Mais tant qu'il y a des pays qui font du dumping fiscal pour attirer les entreprises (ou les particuliers), tant qu'il n'y a pas une parfaite harmonisation fiscale, ça ne va pas disparaitre.

Sur l'autre point, il faut bien se mettre d'accord sur le mot "juste", qui a un côté morale qui n'est pas le sujet.

Je parle plutôt d'équilibre de répartition pour que le système tienne, ce n'est pas vraiment une question de justice et de moral...

Si l'actionnaire ne gagne rien ou pas assez, il va laisser tomber la boite et il n'y aura plus rien pour personne...Si les collaborateurs ne sont pas assez payés, ils iront voir ailleurs dès qu'ils peuvent...

Du coup ca, ca m'a fait rire :
http://www.lagardere.com/press-room/press-releases/press-releases-363.html&idpress=1772

Oui, c'est ce que je mettais dans le post, il a reçu un prix !

Mais quand je lis "Ce prix récompense le journaliste pour ses qualités d’analyse et de pédagogie"

wow, wow, wow....

On sait maintenant ce que vaut ce prix, ça prête bien à rire !!!

C’est un vaste sujet mais j’ai l’impression que quand on parle d’optimisation fiscale, on aborde bien la morale. Une équipe dirigeante décide d’optimiser ou pas, non ?

Je suis sans doute naif mais je me demande comment inciter les entreprises à participer à l’effort collectif car finalement c’est aussi elle qui vont profiter des écoles, des routes, etc. Le « problème » c’est que les entreprises ne sont plus vraiment rattachées à un pays.

Merci pour vos articles et réponses.

Alexis,

Quand je disais que ce n'était pas un sujet de morale, c'était pour l'équilibre actionnaire - client - collaborateur !

Pour les impôts, oui, c'est bien une question de morale et de citoyenneté.

Bravo pour ce post. Pas une question de droite ou de gauche, juste un minimum de serieux et de rigueur (NB: je precise que je suis de gauche, ca va mieux en le disant). Cela me fait penser a l'ancien PM, Michel Rocard, qui disait qu'un des gros pbs de la France, c'est le manque de culture economique. On en a avec le JDD une illustration parfaite. Reste un point sur lequel je lirais avec plaisir votre analyse, n'etant pas un specialiste: que penser de la pratique des rachats d'action ? En tout cas, dommage que la presse ne fasse pas bien son boulot (pas toute la presse, je ne generalise pas, mais globalement le niveau d'analyse et de serieux est faible).

Oui, c'est exactement cela, un manque de culture économique, mais ce qui est très grave, c'est que la gars est prétendument un "journaliste économique"...

Pour les rachats d'action, la problématique est simple : quand une entreprise a beaucoup trop de cash par rapport à ses besoins (de fonctionnement et de développement), il faut bien qu'elle rende cet argent excédentaire à ceux qui le possèdent vraiment, à savoir les actionnaires.

Et il n'y a que 2 moyens, les dividendes ou le rachat d'actions...

Le rachat d'action est ce qu'il y a de plus pragmatique et efficace quand l'entreprise estime que son cours de Bourse est bas.

Ce qui est le cas d'Apple !

The comments to this entry are closed.

Twitter Michel de Guilhermier

Twitter Day One Entrepreneurs & Partners

Twitter Updates

    follow me on Twitter

    Categories