My Photo

July 2020

Mon Tue Wed Thu Fri Sat Sun
    1 2 3 4 5
6 7 8 9 10 11 12
13 14 15 16 17 18 19
20 21 22 23 24 25 26
27 28 29 30 31    

Categories

Blog powered by Typepad

Google

« Opération "Bulles d'Automne" de Plus-de-Bulles ! | Main | Réactions Apple Keynote ! »

September 12, 2018

Comments

Superbe article Michel !

Merci Jean Marie ;-)

Hope all's well

Passionant papier. Au dela de Tesla, Buffet ne croit pas vraiment au business auto, comme le mentionne l'article: Selling cars is “not an easy business,” with plenty of competition, no first-mover advantage, and you win one year and lose the next, he said. “It does not give you a permanent advantage,” Buffett said. Votre avis?

Merci Etienne,

Je pense que Warren Buffett est juste très pragmatique en observant les choses : de façon très factuelle, les constructeurs automobiles généralistes ne gagnent pas grand chose. Métier très difficile, gros investissements industriels et concurrence très vive où on a du mal ç se différencier et avoir des avantages concurrentiels pérennes (ce qui est la base d'une bonne rentabilité).

Ceux qui s'en tirent très bien ce sont les constructeurs haut de gamme (les 3 allemands) et ceux dans une niche avec des images de marque très forte (Porsche, Ferrari, etc) et donc ont pu se différencier.

Quant à Tesla, l'image de marque est très bonne, mais on ne peut que constater que la firme n'a jamais gagné d'argent en 14 ans, et à mon sens, et contrairement à Amazon qui en a gagné au bout de 8 ou 9 ans, il n'y a rien de certain à ce stade qu'elle en gagne à court terme. Au contraire, comme je le mets dans le post, la concurrence dans les voiture électriques ne va faire que s'intensifier.

Je n'analyse pas que Tesla a des avantages concurrentiels pérennes, donc ça va être compliqué pour eux.

The comments to this entry are closed.

Twitter Michel de Guilhermier

Twitter Day One Entrepreneurs & Partners

Twitter Updates

    follow me on Twitter

    Categories