My Photo

December 2018

Mon Tue Wed Thu Fri Sat Sun
          1 2
3 4 5 6 7 8 9
10 11 12 13 14 15 16
17 18 19 20 21 22 23
24 25 26 27 28 29 30
31            

Categories

Blog powered by Typepad

Google

« "L'Honnêteté est une Preuve de Bon Sens, et non pas d'Intelligence" ! | Main | Market Cap Status 4 Décembre 2018 ! »

December 02, 2018

Comments

Il y a un réel problème de répartition des richesses dans le monde.
Si les américains l'acceptent, les français ne le supportent pas.
Regarde comment tu t'enrichi facilement avec tes actions Apple. C'est pareil au Monopoly. Plus tu as de l'argent plus c'est facile d'en gagner.

Il faut que tu prennes un peu de hauteur Michel, que penses-tu de ça : ?

https://www.nouvelobs.com/topnews/20180122.AFP5237/les-plus-riches-ont-accapare-82-de-la-richesse-mondiale-creee-en-2017.html

Ce serait d'abord bien d'avoir le courage de ne pas te cacher derrière l'anonymat...On discutera ensuite...

D'accord à 95% à votre billet. Et aussi avec la première phrase de l'anonyme Gilles ci dessus dont le lien du nouvelobs qu'il propose est tout à fait pertinent pour illustrer l'état de déséquilibre de nos sociétés.

En revanche. Vous ne vous dites pas surpris. Je ne le suis pas non plus. Cela veux quand même dire que dans nos inconscient collectifs, nous nous y attendions?
Ce qui est sûr, c'est qu'une partie de la population pense tout fort aujourd'hui "pourvu que ça pète, qu'on en finisse."

Vous écrivez:
"Il est plus que temps maintenant [...] que l'Etat réinstaure lui l'ordre et l'autorité, sans lesquels on ne peut de toute façon rien faire"
Mais ce n'est plus l'ordre et l'autorité dans un grand nombre de territoire de la république ce que Sarkozy avait dénoncé par ses propos provoquant "Karcher".
Malgré le déni de gauche à ce sujet, c'est une réalité.
Et voilà ce que ça donne quand les propos méprisant d'un président sont perçus comme une claque par le peuple.
Nous avons malgré tout beaucoup de chance! Vu l'état des effectifs d'une fonction régalienne essentielle de l'état qu'est la police et l'amateurisme des ministres, si les casseurs étaient réellement organisés, les dégâts seraient bien pire encore.
"un pouvoir inflexible et un peu sourd, un peu trop loin sans doute des préoccupations des français les plus démunis, un Président qui polarise malgré lui le mal social car brillant mais incarnant, qu'il le veuille ou non, l'argent "
Je ne crois pas que ses origines bancaires soient le déclencheur. Ce sont ses mesures politiques "je redonne aux riches avec les poches des classes laborieuses" qui ont exaspéré le peuple.
Ses Propos kouassa kouassa et allez donc voir sur l'autre trottoir trouver du travail ne sont plus supportable.
L'ex tenant du poste nous avait gratifié d'un "sans dents" et l'"ex ex" d'histoire touchantes de "rolex".

Les violences sont injustifiables, le risque de chaos bien réel et c'est bien une erreur et une responsabilité collective comme vous l'écrivez. Je vous recommande de prendre le temps (5 minutes) d'écouter ce discours à l'assemblée nationale de Monsieur
F. Ruffin à voir ici:
https://www.youtube.com/watch?v=sVBNxwkQ8os

Je suis attaché a l'éducation au mérite, à la propriété privée, a la liberté d'entreprendre, plutôt à droite, désolé de voir que la "solidarité automatique d'état" tue la solidarité de proximité, je ne vote donc pas la FI. Cependant, je la considère nécessaire.

Ce qui m'attriste profondément, c'est que parmi les raisons de cet état de la France d'aujourd'hui, il y a le système éducatif Français, archi-inefficace, qui n'a pas su s'adapter. C'est un travail de long terme, mais c'est de mon point de vue une des racines du mal.

Bonjour,

N'oublions pas trop vite les pillages du 15 juillet pour "fêter" la victoire de notre onze...

Les dégâts sur les Champs Élysées, l'incendie du drugstore Publicis, l'agression contre un groupe de touristes asiatiques et les scènes de racket, de pickpocket et de harcèlement sexuel furent supérieures à ce que nous vîmes samedi mais moins médiatisées.

Ceci n'a rien à voir avec le mouvement des gilets jaunes. Personne n'impute les pillages du 15 juillet à nos sportifs et l'amalgame actuel de certains médias est révélateur de leur servilité vis à vis du gouvernement.

C'est une autre racine du mal français.

Bonjour,

Juste sur la remarque de l'anonyme.

Dénigrer l’argent facile, c'est ne pas réfléchir plus loin que le bout de son nez. Toutes les plus values sont imposées dans notre pays, donc personne n'est exonéré d'enrichir l'Etat, personne.

Ensuite, quand vous la perdez cet argent (une boite qui ne marche pas, une action qui s'érode...), plus personne n'est là pour faire de commentaire (non, Gilles ne sera plus là). On parle toujours de ceux qui en gagnent, on oublie volontiers tous les autres.

Ah le manque d'objectivité...

Sans compter que c'est très loin d'être de l'argent facile (ce genre d'assertion est par contre très facile, surtout quand on se cache derrière l'anonymat)

D'abord pour placer en Bourse il faut le gagner cet argent.

Ensuite par exemple, Apple a perdu 25% depuis 3 mois...

Je comprends ce que veut dire Gilles. Quand on joue au Monopoly et qu'on a beaucoup d'argent, on a 10 fois plus de chances de s'enrichir que si on n'en a pas. Même avec 25% de perte sur ces derniers mois l'action Apple est quand même extrêmement rentable sur les 5 dernières années. Il n'y a que les gens qui ont un fort patrimoine qui peuvent se permettre de garder des actions dans la durée. Thomas Piketty l'explique très bien dans son livre, la richesse est en train de se concentrer, les inégalités de se creuser. C'est un fait. Si on ajoute à cela le saccage qui est fait à l'environnement, l'effondrement de la biodiversité, les désastres climatiques, la situation n'est pas prête de s'améliorer. On va tout droit vers le chaos.

@ "Antoine" hum hum...je ne suis pas dupe...Faudrait quand même arrêter de manipuler en postant de multiples commentaires avec des pseudos différents....

Mais c'est sûr que pour placer sur le long terme, il faut des capitaux dont on a pas besoin au quotidien.

Non, on ne gagne pas automatiquement en bourse. Les actions peuvent aussi descendre. Le plus dur, c'est de gagner le capital à placer en bourse.

Ce qui est problématique c'est le quantitative easing qui a enrichi les possesseurs d'actions et d'immobilier avec les taux bas. Les détenteurs d'actions et d'immo étant généralement assez bien lotis, ils ont été les grands bénéficiaires du QE. Par contre, la dette étatique qui explose est pour tout le monde.

Mieux répartir les richesses ou une révolte. Il faudra choisir.

Bien évidemment que la Bourse est très loin d'être une rente facile et systématique.

Il faut être très loin des réalités pour sortir de telles aneries ;-)

La situation fait peine a voir depuis l'etranger, bon courage a tout les français... En esperant vous voir sortir de cette impasse au plus vite.

Salut Romain, quand tu lis la presse étrangère, tu as en effet encore 2x plus mal pour la France !

"Bien évidemment que la Bourse est très loin d'être une rente facile et systématique.

Il faut être très loin des réalités pour sortir de telles aneries ;-)"

C'est le discours des jaloux qui crèvent d'envie de gagner du pognon sans prendre de risque et sans se sortir les doigts du cul (oups).

Sans déconner, on est entouré par des gens qui voudraient le beurre, l'argent du beurre et la crémière sans prendre de risque... C'est juste pas possible.

Bref, la situation est merdique (oups bis), et comme tu le dis, c'est de la responsabilité de tous, y compris de ceux qui manifestent aujourd'hui. Mais c'est toujours plus facile de rejeter la fautes sur les autres.

Je croise les doigts pour que la situation se calme...

Hello Philippe,

J'ai aussi beaucoup croisé les doigts, mais la franchement je suis réalistement pessimiste sur la suite. Le sens des responsabilités n'est de facto pas le point saillant de ce que je vois et j'entends.

Le quinquennat de Macron me parait foutu, il va être paralysé, les changements qu'on espérait n'auront sans doute pas lieu.

Ceux qui en attendait beaucoup vont certainement être très déçus.

De mon côté, comme je ne m'en remets toujours qu'à moi-même et pas aux autres, et que je n'attends rien des politiques qui nous gouvernent, quels qu'ils soient, point de vraie déception. Mais, oui, grosse inquiétude.

Verify your Comment

Previewing your Comment

This is only a preview. Your comment has not yet been posted.

Working...
Your comment could not be posted. Error type:
Your comment has been saved. Comments are moderated and will not appear until approved by the author. Post another comment

The letters and numbers you entered did not match the image. Please try again.

As a final step before posting your comment, enter the letters and numbers you see in the image below. This prevents automated programs from posting comments.

Having trouble reading this image? View an alternate.

Working...

Post a comment

Comments are moderated, and will not appear until the author has approved them.

Your Information

(Name is required. Email address will not be displayed with the comment.)

Twitter Michel de Guilhermier

Twitter Day One Entrepreneurs & Partners

Twitter Updates

    follow me on Twitter

    Categories