My Photo

April 2019

Mon Tue Wed Thu Fri Sat Sun
1 2 3 4 5 6 7
8 9 10 11 12 13 14
15 16 17 18 19 20 21
22 23 24 25 26 27 28
29 30          

Categories

Blog powered by Typepad

Google

« Apple Q4 C2018 Earnings : La Vie est Belle Après l'iPhone ! | Main | Market Cap Status 4 Février 2019 »

February 01, 2019

Comments

Merci pour votre avis éclairé que je partage.
Il est paradoxal d'observer le nombre croissant de structures d'accompagnement des startups et des accélérateurs, au regard du réel potentiel et vivier. Un gros travail de sensibilisation doit être effectué en amont, aussi bien dans les structures d'accompagnement que dans les startups elles-mêmes.
- Les structures d'accompagnement ne doivent pas ponctionner les startups mais leur être d'une véritable aide et conseil, tant au niveau de leur stratégie (ex. recherche d'un MVP) qu'au niveau de leur développement (croissance et réseau). Il va de soi que le modèle de rentabilité des accélérateurs et incubateurs doit être revu car très peu de ces structures sont rentables au sens économique du terme. Certains accélérateurs se font même absorbés par des grandes entreprises.
- c'est louable d'encourager la création d'entreprise et en particulier les startups mais il ne faut pas vendre du rêve et mettre dans l'esprit des startupers qu'ils arriveront tous à créer une licorne. Il faut être réaliste, être conscient des enjeux et des difficultés associées et se donner les moyens d'y arriver...sans rechercher une aide financière à tout prix.
Je promeus un modèle d'accompagnement basé sur un binôme Chef d'entreprise / Startuper ayant réussi, modèle combinant la sagesse, le management et le réseau du chef d'entreprise, avec la fougue et la prise de risque du startuper.

Merci Michel de votre contribution.

Eh oui, des vendeurs de rêve, il y en a dans tous les secteurs, des gens qui vous vendent n'importe quoi en vous promettant la lune.

Et il y en a aussi dans ce secteur de "l'accompagnement d'entrepreneurs".

Le rêve fait vendre, mais quand la capacité à faire rêver n'est pas accompagnée d'éthique et/ou de véritables qualités entrepreneuriales intrinsèques pour accompagner, ça finit mal en général.

Et c'est aussi ce que promeut Day One, pour accompagner avec pertinence et lucidité, il faut des entrepreneurs ayant déja prouvé qu'ils savaient lancer et gérer des entreprises et vraiment créer de la valeur.

Sinon, on a au mieux du vent, au pire de mauvais conseils qui peuvent mener à la catastrophe, au dépôt de bilan retentissant, et on l'a vu récemment.

Verify your Comment

Previewing your Comment

This is only a preview. Your comment has not yet been posted.

Working...
Your comment could not be posted. Error type:
Your comment has been saved. Comments are moderated and will not appear until approved by the author. Post another comment

The letters and numbers you entered did not match the image. Please try again.

As a final step before posting your comment, enter the letters and numbers you see in the image below. This prevents automated programs from posting comments.

Having trouble reading this image? View an alternate.

Working...

Post a comment

Comments are moderated, and will not appear until the author has approved them.

Your Information

(Name is required. Email address will not be displayed with the comment.)

Twitter Michel de Guilhermier

Twitter Day One Entrepreneurs & Partners

Twitter Updates

    follow me on Twitter

    Categories