My Photo

July 2021

Mon Tue Wed Thu Fri Sat Sun
      1 2 3 4
5 6 7 8 9 10 11
12 13 14 15 16 17 18
19 20 21 22 23 24 25
26 27 28 29 30 31  

Categories

Blog powered by Typepad

Google

« Kol et La Ruée vers L'Eldorado du Quick Commerce ?! | Main | Q1 2021 : Nouveau Trimestre Exceptionnel et Impressionnant pour Apple. Fabuleux "Across the Board" ! »

April 21, 2021

Comments

Merci Michel, tres interessant comme toujours.
Vous me permettrez juste d'etre en desaccord sur les valeurs. La premiere des valeurs est de contribuer au bien commun, par exemple en payant tous ses impots partout, et de cesser l'optimisation fiscale permanente (ils ne sont pas les seuls, on est bien d'accord).
La deuxieme serait, par exemple, de faire autre chose de ses gigantesques profits que de racheter ses propres actions (depuis 2012, Apple a dépensé pres de 300 milliards $ pour racheter ses propres actions). Sur la base de "valeurs", il y aurait peut etre mieux a faire ou a le faire de maniere plus modeste... Apple est une tres belle boite, une cash machine incroyable, mais elle incarne plutot la demesure et les exces du capitalisme que des valeurs. My 2 cents...

Marc,

Débat intéressant...

Je pense qu'en créant autant de valeur et de richesse, pour le public et pour ses actionnaires, Apple contribue aussi au bien public et de l'humanité/

Bill Gates, qui a aussi crée une cash machine et possède un patrimoine de 100Mds$+, contribue formidablement aujourd'hui au bien de l'humanité par sa fondation (dans laquelle Warren Buffett reversera demain 95% de sa fortune colossale, autre exemple de création de valeur qui revient après à l'humanité).

La 1ere chose pour créer de la valeur pour l'humanité, c'est d'abord d'en créer pour soi, et après on redistribue. Et la problème est alors une question de curseur...

- Au global Apple a je crois un taux d'imposition moyen de l'ordre de 20%, ce qui en fait sans doute le contribuable mondial qui paye le plus d'impôts (au nord de 10Mds$). Donc, même en optimisant, ils contribuent largement financièrement...

- Sur le plan du rachat de capital, en fait je je vois pas trop le problème : l'argent est ainsi rendu aux actionnaires, qui peuvent avoir la responsabilité personnelle de le redistribuer.

Merci Michel, interessant. Vous avez 100% raison sur les entrepreneurs americains qui ont cette culture de redistribution. Bill Gates a fait beaucoup plus pour la sante que beaucoup d'Etats et d'organisations internationales reunies. Le probleme se deplace alors sur un autre terrain: les decisions d'allocation sont prises par eux et eux seuls. Ca pose un probleme, meme si leur philantropie doit bien sur etre saluee.

Sur les taxes, on est quand meme face a un vrai sujet, il va falloir qu'on arrive a taxer la ou la valeur est produite. Ca prendra du temps mais je pense qu'on y arrivera, les USA ont l'air de vouloir s'y attaquer avec Biden. Vous avez raison: Apple est effectivement loin d'etre la pire. Notamment ceux dont le moto est don't be evil !!! On se pince pour y croire quand on lit qu'ils ont transfere 75 milliards USD aux Bermudes en 2019: https://www.usine-digitale.fr/editorial/en-2019-google-a-transfere-63-milliards-d-euros-de-benefices-aux-bermudes.N1083704
Si meme les irlandais commencent a etre floues... ;-))

Merci Michel pour cette synthèse interessante, comme d'habitude.

Fidèle lecteur de votre blog, je souhaitais tout simplement vous remercier pour vos analyses et vos articles.

J'investis également tous les ans dans Apple depuis 2017 maintenant (date à laquelle j'ai découvert votre blog) :)

Amicalement,

Maxime

CQFD. Comme le dit Stephane Soumier de BSmart a propos de Google: quand un groupe ne sait plus quoi faire de ses profits (50 mds$ de rachat d'actions) tu te dis qu'effectivement c'est un bon signal pour remonter les impôts...

Sur la philantropie et la contribution un bon article nuancé de Wired qui date de 2019 à propos de salesforce et qui pose de bonnes questions qui s'appliquent à mon sens également aux GAFAM.
Il est certain que la philantropie ou le give back font du bien.
Mais est-ce que finalement ce bien pourrait se situer en amont de la réparation de conséquences négatives causées parfois par les mêmes entreprises.
Franchement article à lire et je veux bien votre feedback.
https://www.wired.com/story/gospel-of-wealth-according-to-marc-benioff/

@marc,

Parce que "l'état" saurait mieux qu'une entreprise quoi faire des profits ?
Si c'était vrai, ça se saurait.

Verify your Comment

Previewing your Comment

This is only a preview. Your comment has not yet been posted.

Working...
Your comment could not be posted. Error type:
Your comment has been saved. Comments are moderated and will not appear until approved by the author. Post another comment

The letters and numbers you entered did not match the image. Please try again.

As a final step before posting your comment, enter the letters and numbers you see in the image below. This prevents automated programs from posting comments.

Having trouble reading this image? View an alternate.

Working...

Post a comment

Comments are moderated, and will not appear until the author has approved them.

Your Information

(Name is required. Email address will not be displayed with the comment.)

Twitter Michel de Guilhermier

Twitter Day One Entrepreneurs & Partners

Twitter Updates

    follow me on Twitter

    Categories