My Photo

March 2024

Mon Tue Wed Thu Fri Sat Sun
        1 2 3
4 5 6 7 8 9 10
11 12 13 14 15 16 17
18 19 20 21 22 23 24
25 26 27 28 29 30 31

Categories

Blog powered by Typepad

Google

« Evolution en Bourse des Constructeurs Automobiles ! | Main | Restructurations : Apple vs Les Autres GAFAM ! (MAJ Amazon et DPReview) »

March 18, 2023

Comments

Toujours un plaisir de voir avec quelle pugnacité vous essayez de corriger la cécité des marchés au sujet de cette belle entreprise.Vu votre parcours, j'aurais tendance à essayer de me corriger. Il n'est jamais trop tard pour évoluer! Pour aller dans votre sens, je me rappelle que Charles, dans les années 2017-2019 essayait de nous convaincre de ne pas mettre un kopeck sur TSLA; elle paraissait surévaluée.Je me suis aperçu que j'avais mis un lien, lors de votre dernier écrit, qui s'avérait faux puisque je pensai mettre le graphe de stlap. Mais finalement, cela est mal pour un bien puisqu'il s'agissait de EC (total GAbon); Evidemment, on ne joue pas la même cour mais ça faisait des lustres que j'écrivais que ce titre était sous évalué:valeur d'entreprise, trésorerie abondante, pas d'endettement, bon dividende à ajouter aux dividendes exceptionnels avec, en plus, une possibilité de retrait de la cote.Résultat 2020:+48% 2021:+7% 2022:+80 avec un dividende de 16% et un dividende exceptionnel quelques mois plus tard de 30%. Mes erreurs si tant est qu'elle en sont diversification et attente des signaux chartistes pour entrer ou sortir; en effet, vous pouvez très bien rester scotcher sur un titre qui fera du surplace un certain temps ou plutôt, un temps certain. Maints facteurs sont en jeu pour dire que c'est une bêtise ou non. Bref, un lien que vous allez apprécier car ce jeune homme reprend globalement vos dires quant à la façon d'investir.
Bien à vous
https://www.youtube.com/watch?v=pykw0bZJyaU

@Banville

Thks pour le lien

Je crois que Charles reconnait maintenant qu'il a eu tort sur Tesla !

Je ne peux que redonner l'équation fondamentale qui me permet d'analyser si une entreprise vaut la peine que j' y investisse :

Massive Market Potential x Massive Competitive Advantages = Massive Value Creation

Je crois que Charles, mais aussi comme 99,99% des investisseurs je pense en 2017, dont moi-même, n'avait pas fait cette analyse, mais c'est vrai aussi que Tesla n'était pas du tout non plus ce qu'elle est aujourd'hui et n'avait en rien démontré ses avantages concurrentiels, au contraire même.

Ce n'était alors qu'une relativement petite entreprise livrant 100.000 véhicules haut de gamme et chers (Modeles S/X uniquement), faisant 12Mds$ de CA, mais en perdant 2Mds$ au passage, pas très convainquant comme modèle...

Mais il y avait Musk, sa vision, sa ténacité, son approche unique des problèmes, et il a bel et bien réinventé et révolutionné le manufacturing automobile.

Les analyses chartistes ne vous disent rien sur ce que l'entreprise va annoncer demain ! C'est plutôt "all things being otherwise equal".

Concrètement, on s'aperçoit que Tesla est actuellement en consolidation après son x2 sur mi janvier-mi février, et le titre est plutôt "lourd". Si les résultats du Q1, qui seront annoncés dans 1 mois (et même avant, début avril, pour les livraisons de véhicules), sont très bons, probable que l'action prenne +20 à +30% en quelques sessions de Bourse...

If company does well, stock does well

Aussi simple que cela, et ça c'est pas dans les graphes des chartistes mais dans l'analyse fondamentale. Je ne peux pas dire avec certitude quand le marché aura un "sentiment" différent (je fais juste l'hypothèse que ça pourrait commencer avec les earnings du Q1), mais ça ne peut inéluctablement qu'arriver.

Michel,

Encore un superbe post pour égayer notre samedi !

Mes collègues GP restent parfaitement incrédules face à mes diverses plaidoiries sur le titre Tesla.

Je te fais une liste des contre-arguments que je reçois régulièrement :

"Elon Musk est trop clivant, cela n'aidera pas Tesla"

Argument qui ne repose sur aucune base financière, ni aucune réflexion "market driven" solide ni sur la puissance marketing + opérationnelle d'un seul Musk qui fait toujours les unes des journaux ("dites du mal autant que vous voulez pourvu que vous parliez de moi !")". D'autre part, Tesla est aussi bien drivé par le volume que par les marges (jamais-vues pour ce secteur) et dispose d'une intégration 100% verticale... Dernier contre-argument, Tesla finira sans doute comme Apple, par une démocratisation "religieuse", qui conquiert des hordes de fidèles avec des parts de marché minoritaire mais extrêmement solides et rémunératrices, plutôt qu'une démocratisation "à la Clio" qui génère des consommateurs ternes de "nécessité", et enchaînent les coups d'un soir qui font pas si plaisir que ça (faibles marges).

D'ailleurs... Je ne sais plus si c'est toi qui as dit que Tesla se trouvait aujourd'hui à peu près dans la même situation qu'Apple en 2010 ? Si on regarde le potentiel d'appréciation du cours et le niveau de maturité.

"Trop de concurrence en approche"...

Gare à ce que tu dis manant GP bon à conseiller sur les démembrements et pactes Dutreil, mais pas à analyser une boîte ! VK a un PE de 4, une trésorerie nette de 40 milliards attendue en 2023 et une capi de 70 milliards seulement (un P/B à 0,30 ???)... Le marché anticipe que VK a des assets de merde et va devoir déprécier à mort, mais a aussi un retard irréconciliable. Je me fais du souci pour l'industrie automobile allemande (qui en plus a usé de lobbying pour éviter le tout électrique en 2035, signe que le secteur n'est pas du tout prêt à vivre ce qui va arriver).

Bref, je pourrais continuer longtemps. Last but not least, j'ai une question pour toi, pourrais-tu étayer de manière plus chiffrée tes prévisions 2023-2024 ? (et la base sur laquelle repose ton hypothèse)

Bon dimanche (et n'oublie pas de nous reposter des photos de chamois à l'occasion...)

Nathan.

Hello Nathan,

Merci du retour !

C'est plutôt rassurant de constater que les "naysayers" de Tesla ont des arguments extrêmement légers !

Mais ceci étant, mon scénario idéal est que les naysayers gardent le dessus pendant 2-3 ans encore, le temps que je puisse accumuler un maximum, puis que subitement en 2025/2026 le marché comprenne et que l'action flambe !

Je vais pour ma part juste redonner encore et encore en 2 lignes pourquoi Tesla va faire du x10-x20 dans les 10 ans : un marché potentiel adressable colossal et des avantages concurrentiels tout aussi colossaux.

Musk est en effet clivant, oui, clairement, et alors, ça ne l'a pas empêché jusqu'alors de réaliser des choses absolument incroyables et qu'on pensait infaisables, avec Tesla comme avec Space X (où il a totalement damé le pion à d'autres supers entrepreneurs, ie Bezos et Branson). In fine, money talks bullshit walks. Si Tesla délivre la croissance (du CA et des profits), le fait que Musk soit clivant ne sera qu'un détail.

La comparaison avec les constructeurs actuels ne vaut strictement rien car 1/ on est sur un tout nouveau marché qui n'a quasiment rien à voir (pas les mêmes produits, pas les mêmes usines, pas la même supply chain, pas les mêmes coûts) et 2/ Tesla est loin de n'être qu'un constructeur auto (et même si la dedans il est le meilleur de loin).

Sur mes prévisions 2023, je ferai un post plus détaillé dans la semaine, mais je table sur 2 à 2,2M de véhicules (et comme mis dans le post 100-120Mds$ de CA auto, 12-15Mds$ de CA Energy, 6Mds$ autres). A noter que le Q1 va voir une nette baisse des marges, mais qui resteront très positives.

La saison de photo des chamois commencera dans 1 mois à peu près ! En hiver l'accès à leur domaine escarpé n'est pas trop possible à Valmorel (bien trop dangereux, je ne suis pas un casse cou)

The comments to this entry are closed.

Twitter Michel de Guilhermier

Twitter Day One Entrepreneurs & Partners

Twitter Updates

    follow me on Twitter

    Categories